Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Retour d'Est en Méditerranée : risque de neige jusqu'à très basse altitude

Un flux d'Est à Nord-Est s'est bien installé sur la région. Il est globalement anticyclonique. C'est pourquoi nos journées sont ensoleillées. En revanche, mistral et tramontane sont de la partie et accentuent le ressenti bien hivernal, la faute à une dépression actuellement positionnée près de l'Italie. Cette dépression devrait progressivement se décaler en Méditerranée en se rapprochant de l'Espagne. Nous resterons sur son flanc Nord, donc assez éloigné du centre dépressionnaire. Toutefois, cela pourrait suffire à apporter de petites chutes de neige à très basse altitude ce mardi.

Comme expliqué, nous resterons à l'écart de l'agitation principale qui passera essentiellement en mer. Quelques passages nuageux circuleront sur la région mais le temps devrait rester sec sur la majorité de nos départements. C'est surtout sur les Pyrénées-Orientales que la probabilité de précipitations est la plus importante. Elles interviendront dans une atmosphère bien froide avec donc une possibilité de neige à très basse altitude voire jusqu'en plaines.

Ci-dessus, il s'agit de la carte d'accumulation de neige selon le modèle Arpège. Attention, il ne faut pas prendre au pied de la lettre. Cela reste une modélisation mais elle démontre le potentiel de neige jusqu'en plaines dans les Pyrénées-Orientales entre mardi matin et le début d'après-midi. Cette probabilité de neige dépendra en très grande partie de l'étendue et de l'intensité des précipitations.

En effet, l'axe précipitation principal passera au large en mer. Si les averses se font rares, la limite pluie-neige aura du mal à s'abaisser et nous aurons seulement quelques flocons sur les premiers reliefs. A l'inverse, si les averses sont plus nombreuses et durables débordant plus largement sur le département, les flocons pourront s'inviter jusqu'en plaines. A priori, pas de tenue au sol sur Perpignan mais un saupoudrage n'est pas exclu dans les terres avec une petite couche de neige dès 200 ou 300 mètres d'altitude. Cela restera quoiqu'il arrive un épisode faible et localisé. Avec le maintien du flux d'Est/Nord-Est, nous surveillons également la fin de semaine avec possiblement un nouveau retour d'Est.

La carte ci-dessous montre l'anomalie de géoptentiels pour la fin de semaine. Pour faire simple, la situation ne devrait pas évoluer avec des hautes pressions circulant entre la Grande-Bretagne et la Scandinavie et un système dépressionaire en Méditerranée drainant un flux d'Est/Nord-Est bien hivernal sur la France. Cette configuration n'est pas parfaite pour la la neige car si l'air froid ne manque pas, ce sont les précipitations qui ont du mal à gagner notre région. Cependant, quelques scénarios montrent une possibilité de retour d'Est d'ici ce week-end avec un risque de neige jusqu'en plaines.

Cette fois-ci les Bouches-du-Rhône semble être le département le mieux placé. D'autres modèles sont plus secs avec des précipitations restant en mer. Ce risque neigeux pourrait s'étendre vers le Gard tout comme se réduire d'ici là. Les modèles ont généralement du mal à bien entrevoir l'étendu de ces retours d'Est. Des surprises sont donc possibles dans un sens comme dans l'autre.

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux avant une vague de froid sur l'Europe...

La phase de redoux qui a débuté le 30 janvier 2023 sur la France se confirme à minima pour la semaine entière à venir. Les températures vont progressivement passer au-dessus des normales saisonnières, particulièrement près...

31 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite