Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Épisode méditerranéen et cévenol : vers un enchaînement des épisodes pluvieux ?

Un épisode pluvieux d'intensité ordinaire est confirmé entre lundi soir et la nuit de mardi à mercredi. Les précipitations qui vont tomber durant près de 36h vont produire des cumuls parfois significatifs entre les plaines de l'Est du Languedoc et les Cévennes. Il va également bien neiger sur nos reliefs, notamment en deuxième partie d'épisode. Un petit mot également pour vous informer qu'un prochain épisode - possiblement plus conséquent - semble se dessiner autour de Pâques. Voici les dernières prévisions et informations. 

1) Analyse du contexte météorologique général pour l'épisode de ce début de semaine : 

Ce dimanche, la France est à mi-chemin entre l'anticyclone qui se rétracte vers le sud en direction de l'Afrique et l'arrivée d'une goutte froide dépressionnaire très dynamique par l'Atlantique. La situation météorologique va très rapidement évoluer puisque la dépression Atlantique est propulsée en direction de la France. Demain lundi, elle va gagner tout le golfe de Gascogne, l'Ouest de la France et une bonne partie de l'Espagne. C'est pourquoi la dégradation va s'amorcer sur nos régions Méditerranéennes

Mardi, on passe à l'étape supérieure avec une goutte froide dépressionnaire qui va stagner entre l'Espagne et la Méditerranée. Un petit creusement méso-dépressionnaire (peu virulent) va se constituer dans le golfe de lion. Cela explique pourquoi les précipitations vont se renforcer mardi et qu'elles toucheront particulièrement les plaines de l'Est Languedoc et les Cévennes. Des pluies sur les plaines et des chutes de neige à de plus en plus "basse" altitude sur les Cévennes et la Lozère. 

2) Un épisode qui débute tranquillement ce lundi :

La dégradation s'amorce calmement ce lundi. Les nuages sont déjà nombreux sur les Pyrénées-Orientales et le sud de l'Aude en matinée, mais le soleil domine sur le nord de l'Aude, l'Hérault, le Gard et la Lozère, avec un fin voile nuageux. Profitez-bien des éclaircies, puisque les nuages envahissent toute la région dès l'après-midi. En fin de journée/soirée, des pluies se déclenchent surtout sur les plaines du Gard, de l'Hérault et les Cévennes, où elles sont assez régulières jusqu'en cours de nuit suivante, en étant faibles/modérées. 

Quelques averses - ou pluies irrégulières - sont aussi attendues sur une partie de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, mais c'est plus anecdotique. Les pluies sont peut-être plus régulières en deuxième partie de nuit suivante sur l'Aude, ou jusqu'en Salanque sur les Pyrénées-Orientales. Durant cette première partie d'épisode, il fait assez doux ce qui explique pourquoi la limite P/N est élevée, autour de 1500 m sur le Mont-Lozère et 1600 m sur l'Aigoual. 

3) Vers un renforcement des précipitations mardi sur l'Est du Languedoc et les Cévennes

Une petite méso-dépression va circuler entre le golfe du lion et le Languedoc ce mardi. Dans ce contexte, des pluies sont attendues le matin entre l'Aude, l'Hérault, le Gard et la Lozère. Il s'agit que de quelques averses sur les Pyrénées-Orientales. Entre mardi mi-journée, l'après-midi et la nuit suivante, les précipitations vont se renforcer sur l'Est de l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère. C'est dans l'intérieur du Gard et de l'Est Hérault ainsi qu'en Cévennes qu'elles sont les plus durables et soutenues (toutefois sans caractère exceptionnel) ! 

Au même moment, de l'air plus froid arrive en altitude par l'Ouest de la France. La limite P/N va entamer une rapide baisse entre l'après-midi et la soirée. Elle descend progressivement à 1100/1200 m en Cévennes et 900/1000 sur l'Aveyron/Lozère, temporairement 800 m près de l'Aubrac. Il faudra attendre la nuit suivante pour voir les précipitations quitter notre région par la vallée du Rhône. Ainsi, on prévoit un épisode méditerranéen/cévenol ordinaire en intensité, mais qui va apporter des cumuls pouvant être conséquents : 40 à 60 mm sur les plaines intérieures de l'Est de l'Hérault et du Gard et près de 100 mm sur les Cévennes. Ces pluies interviennent peu de temps après le dernier épisode ce qui devrait entraîner de nouvelles réactions hydrologiques (moindres) mais qui nécessitent une petite surveillance. Niveau neige, quelques centimètres sont possibles dès 1000/1200 m en Lozère, Aveyron et Espinouse, mais probablement 15 à 20 cm sur les sommets au-dessus de 1300/1400 m, notamment sur le Mont-Lozère (jusqu'à 25 cm)

4) Une nouvelle situation sous surveillance autour de Pâques ! 

Nous restons prudents pour le moment, mais sachez qu'un épisode précipitant potentiellement plus fort est attendu autour de Pâques. Ce qu'il y a de certain, c'est que le contexte dépressionnaire va persister sur le proche Atlantique, l'Espagne et la Méditerranée. Son emplacement est encore incertain à cette heure. Nous misons néanmoins sur la poursuite de conditions durablement perturbées, avec de nouvelles pluies probables

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite