Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Pourquoi cherche-t-on à nous faire peur avec le climat ?

Depuis quelques jours, une vague (pire que celle du covid) envahit les différents comptes et sites météo, englobant également les médias plus généralistes. Des milliers de commentaires affluent sur les réseaux sociaux en essayant de démontrer que ces comptes médiatiques professionnels comme amateurs essaient de manipuler l'information autour des fortes chaleurs actuelles. Cela passe notamment par des couleurs de cartes volontairement tirées vers le rouge foncé plus anxiogènes, des mensonges sur les températures relevées et des oublis volontaires de températures d'antan plus chaudes que ce nous connaissons maintenant. Ces mensonges et cette peur auraient pour but de faire accepter de nouvelles taxes écologiques à la population.

Sérieusement, vous avez vraiment cru que nous allions cautionner cette bêtise ? Pour information, 2+2 = 4. Et si Bernard dit que dans son enfance ça faisait 3, c'est faux, ça faisait déjà 4. Simple ? La climatologie est (presque) aussi simple, car contrairement à la météo qui prévoit des paramètres dans le futur avec une marge d'erreur, la climatologie se base sur des faits, des relevés, des chiffres, des statistiques qui ne peuvent pas être contredits. Alors pourquoi recevons-nous (nous et nos confrères tenant d'autres pages météo) des milliers de commentaires essayant de démontrer que ces chiffres sont manipulés ?


Captures d'écran sur Météo-Languedoc (Facebook) mais aussi sur d'autres pages météo nationales (Twitter)

Nous vous avons mis quelques exemples plutôt soft mais nous en avons d'autres bien plus insultants et menaçants. Probablement que vous êtes nombreux à ne pas les voir car ils sont rapidement supprimés par nos soins. Mais alors pourquoi toute cette haine ? Première raison qui nous vient : l'ignorance, la méconnaissance, l'inculture. Une citation à laquelle nous pensons souvent (de Françoise Sagan) : "La culture, c'est comme la confiture, moins on en a et plus on l'étale". Cela pourrait s'appliquer à de très nombreuses personnes des réseaux sociaux se pensant experts dans chaque domaine. Ces mêmes personnes vont donner des conseils en jardinage, en plomberie avant d'être expert en géopolitique et finir leur journée à venir nous expliquer la climatologie mondiale. Une deuxième raison pourrait provenir d'une surenchère médiatique.

En effet, quand nous voyons le ministre de l'Agriculture dire "on a plutôt des températures qui sont assez normales, pour un été" et à l'inverse Sandrine Rousseau (députée NUPES/EELV) annoncer qu'il fait 60°C en Espagne, nous pouvons comprendre que certains soient tentés de dire qu'il existe une forme de manipulation. À cela, nous rajoutons des reportages de différents médias en direct de Paris pour 30°C alors que la canicule touche exclusivement les départements Méditerranéens et vous avez un vase rempli d'eau, prêt à déborder. Enfin, nous avons une dernière explication, les personnes sur les réseaux sociaux aiment le buzz, la peur, les événements choquants. Nous le voyons bien, nos publications sur un temps de saison auront bien moins d'impact qu'un article sur un risque d'orages de grêle. C'est un fait, les événements dramatiques attirent bien plus.


Cartes : Météociel

Un autre élément qui déchaine le plus les passions, c'est l'utilisation des couleurs sur des cartes qui selon certains débi... pardon, selon certains pseudo experts y voient une manipulation. Ci-dessus, nous vous avons mis une carte de 2015 (à gauche), que nous avions publié dans un de nos premiers articles (retrouvable ici) tandis que la carte de droite date d'aujourd'hui. Ce sont exactement les mêmes couleurs qui sont utilisées. L'échelle des températures n'a tout simplement pas changé. Alors pourquoi venir utiliser cet argument maintenant ?

Nous revenons à notre explication numéro une : la bêtise et l'ignorance. De nombreux commentaires publient des captures d'écran de bulletins météo TV anciens pour montrer que le rouge était moins présent en comparant avec d'autres bulletins d'une autre chaîne d'un autre temps. Autant montrer une autruche et dire qu'une autruche de 1980 est différente d'un canard en 2023, cela n'a aucun sens. Nous avons même eu droit à des captures d'écran de la météo iPhone avec des personnes qui ne comprennent pas que la température sur leur téléphone n'est premièrement pas la température relevée mais une prévision automatique généralement issue de modèles météo Américains et que deuxièmement, nous nous basons sur des stations météo fiables qui n'ont pas bougé depuis des dizaines et dizaines d'années. Ainsi, lorsque nous annonçons qu'une station météo a battu son record, cela ne peut être contredit d'une manière ou d'une autre, que ça plaise ou non.

En conclusion, votre ignorance ne vous permet pas de rabaisser ceux qui ont plus de connaissances que vous. Toutefois, si vous vous sentez apeurés par nos cartes et que vous êtes persuadés que nous faisons ça pour le gouvernement, n'hésitez pas à participer financièrement pour nous féliciter de notre travail, nous serons très heureux de vous donner nos coordonnées. En effet, si vous ne passez plus votre journée à venir commenter, insulter, menacer, qu'allez-vous faire ? Alors, encouragez-nous à continuer dans ce sens. Enfin, pour tous les gens normaux qui aiment avoir de bonnes informations, rassurez-vous, nous n'avons pas prévu d'arrêter et nous savons pertinemment que ces commentaires ne représentent qu'une minorité.

Google+

Nos derniers Articles

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Point météo pour la semaine à venir : un...

Ce week-end des 13 & 14 juillet est estival près des régions Méditerranéennes, sans excès. Il fait beau et modérément chaud. Nos prévisionnistes surveillent un risque orageux localisé près des reliefs lundi...

13 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite