Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Peut-on espérer le retour de la pluie avant la fin de l'année ?

Nous voilà désormais dans la dernière décade de décembre. Le temps passe vite mais la météo reste assez identique d'un jour à l'autre avec des conditions très calmes, assez douces et sèches, bref, c'est l'ennui météorologique. Sans demander 20 cm de neige sur toute la région, il serait préférable d'avoir un temps agité, plus classique pour cette période de l'année, plutôt qu'un anticyclone vissé sur notre pays. Pour terminer cette semaine et jusqu'à Noël, nous allons rester sous l'influence d'un puissant anticyclone positionné sur le proche Atlantique et qui va progressivement se décaler vers la Méditerranée.

C'est à lui que l'on doit ce temps sec, doux mais aussi venté. Cette météo devrait donc être identique avant une accalmie du vent attendue lundi et qui pourrait être le début d'un changement de temps. Dès lors, nous entrons dans une échéance supérieure à 4-5 jours avec donc une fiabilité moins bonne, c'est à prendre en considération.


Cartes : Tropicaltidbits

Plus on s'éloigne dans le temps et plus le nombre de scénarios possibles augmente. Nous illustrons cela avec deux modèles ci-dessus (à gauche GFS, à droite CEP). Ces deux cartes sont des modélisations pour la journée du 27 décembre. La carte de gauche montre une belle résistance des hautes pressions sur une bonne partie de l'Europe, repoussant le courant Océanique plus au Nord. La carte de droite est plus dépressionnaire avec une goutte froide qui parvient à glisser jusqu'à notre pays et des pressions anticycloniques plus en retrait entre Italie et Grèce.

Plus concrètement, la carte de gauche représente un temps sec et doux sur notre région tandis que la carte de droite, à défaut de froid, est plus favorable à de la pluie sur la France et notamment autour de la Méditerranée. Les espoirs de voir la pluie avant la fin de l'année ne sont donc pas nuls. Pour autant, nous avons volontairement mis un scénario opposé pour vous montrer que cela est loin d'être gagné. Il est probable (c'est le scénario que nous retenons pour le moment) d'avoir un entre-deux avec une perturbation qui pourrait parvenir jusqu'à notre région mais en étant assez atténuée. 


Le changement de temps se confirme avec un régime "ATR" (en violet sur le graphique ci-dessus), autrement dit un blocage anticyclonique sur l'Atlantique, nous devrions passer en NAO+ (en bleu sur le graphique ci-dessus). Généralement, ce régime est plus favorable à la moitié Nord avec un courant Océanique plus dynamique que sur notre région où les hautes pressions ne sont jamais loin. En conclusion, aucune période froide n'est modélisée. Pour cela, la fiabilité est bonne. Des doutes subsistent sur les chances de pluie avant la fin de l'année.

Quoiqu'il arrive, nous terminerons l'année avec un important déficit pluviométrique. Des record de sécheresse sont très probables sur plusieurs stations principales de la région. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre article revenant sur ce sujet, ici. Espérons que le mois de janvier soit plus intéressant à suivre côté météo aussi bien pour nous passionnés, que pour la nature. 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite