Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fort vent et baisse des températures

Ce lundi 20 novembre, notre région demeure sous l'influence d'un anticyclone qui s'étire de l'Afrique jusqu'au sud de la France, en passant par la Péninsule Ibérique. Cet anticyclone commence à se rétracter vers le sud et va quitter notre pays dans les prochaines 48h. Pour la première fois de la saison, une pulsion anticyclonique va s'établir entre les Açores et l'Irlande pour gagner temporairement la mer de Norvège. Ces hautes pressions ne parviendront pas à s'installer durablement : on ne parle donc pas de blocage pour le moment

Pour autant, ce contexte météo est propice à un premier et petit décrochage polaire (attention dans l'interprétation du mot "polaire" car l'advection d'air froid sera d'origine maritime, soit de faible intensité). Cela sera néanmoins suffisant, pour la semaine à venir, à la baisse sensible des températures et malheureusement au retour d'un fort vent. Mistral et tramontane vont se déchaîner sur nos départements. Ci-dessous, retrouvez une carte des conditions atmosphériques de la semaine venir : 

On commence par l'épisode de vent. Le mistral et la tramontane vont se lever ce mardi 21 novembre. En matinée, c'est surtout de l'Aude aux Pyrénées-Orientales que la tram se fait sentir avec déjà des rafales de 60 à 80 km/h. Elles se renforcent progressivement jusqu'à 100 km/h la nuit suivante sur ces secteurs. Côté mistral, c'est soft en matinée puis les rafales forcissent à 50/60 km/h l'après-midi et jusqu'à 90/100 km/h la nuit suivante dans le sillon du Rhône. Entre les deux - sur l'Hérault - on retrouve des rafales de 40/50 km/h du côté des plaines, 70/80 km/h sur les reliefs. 

Le paroxysme venteux pourrait se produire ce mercredi 22 novembre. Le mistral devrait atteindre 100 à 110 km/h entre l'Est du Gard, la vallée du Rhône, les Alpilles et la Crau. Quant au Roussillon, fréquemment 100 km/h sur les plaines, localement 110/130 km/h sur le littoral et plus de 150 km/h sur les caps exposés. Sur l'Hérault, les rafales sont plutôt voisines de 60 à 80 km/h, loc. 85 km/h sur les reliefs.

Le soleil et le vent persistent jusqu'au week-end suivant à minima en perdant un peu de vigueur. Autre fait marquant, la baisse des températures. Alors qu'on dépasse fréquemment les +20°C en plaine ces derniers jours, le mercure va nettement baisser cette semaine. Dans les couloirs très ventés, on ne dépassera plus les 9 à 10°C en deuxième partie de semaine "au meilleur de la journée". Il fera jusqu'à 15°C dans le Montpellierain ainsi que sur le Roussillon (Perpignan). Minimales fraîches, mais sans gel sur les plaines, en raison du vent qui brasse l'air. 

Pour la suite, nous vous parlions dans l'article d'HIER (disponible en cliquant ICI), de deux scénarios possibles. Il semble que le scénario froid prenne le dessus (relatif accord aujourd'hui des principaux modèles de prévision). Ainsi, il est probable - sans l'affirmer pour le moment - que nous nous dirigions vers une période bien froide entre la toute fin novembre et début décembre. Si le froid est probable, il y a une nouvelle qui est moins bonne : le vent persisterait, tout comme l'absence de précipitation

Google+

Nos derniers Articles

Très fortes chaleurs avant un risque d'orages...

La chaleur s'accentue avec un pic attendu au cours des prochaines 72h. Nous devrions d'ailleurs nous approcher des 40°C sur les départements qui bordent la basse vallée du Rhône : le Gard, le sud Ardèche/Drôme, le Vaucluse ou encore le nord des...

17 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite