Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Votre programme météo : chaleur modérée et nouveaux orages

Ce jeudi 1er juin, le contexte météorologique est bloqué avec des hautes pressions surtout positionnée près des Îles Britanniques alors qu'un marais barométrique (zone de pressions atmosphériques voisines de 1015 hPa) est en place sur nos régions Méditerranéennes. Dans ce contexte, l'instabilité continue de sévir sur le sud de la France. Pour cette fin de semaine et week-end à venir, une petite zone dépressionnaire (anomalie modeste) va glisser de l'Espagne au sud de la France. Ceci va dans le sens de la poursuite des orages (détails plus bas dans l'article).

La semaine prochaine, une goutte froide va se caler près des Açores. Ceci pourrait amorcer un changement progressif de circulation puisque cela obligerait le flux de sud à gagner une grande partie de l'Europe de l'Ouest, dont la France, avec un temps de moins en moins instable et de plus en plus chaud

Pour demain vendredi, le soleil domine en général sur nos plaines, malgré quelques nuages bas sur les plaines littorales. Sur les reliefs, les cumulus bourgeonnent rapidement, au sein d'une masse d'air qui se dote d'une instabilité élevée. La MUCAPE va s'élever autour de 1000 J/Kg dans l'intérieur du Gard, de l'Hérault et des Cévennes, ainsi que l'intérieur de l'Aude aux reliefs Pyrénéens. C'est surtout près des Cévennes et dans l'arrière-pays Gard/Hérault que la situation sera une nouvelle fois à surveiller. 

Des orages parfois forts sont redoutés, pouvant donner des pluies intenses (jusqu'à 50 mm en peu de temps) ainsi que de la grêle abondante (sous la forme de grésil). Les plaines littorales semblent un peu moins exposées, sans que l'on puisse totalement exclure la probabilité. Ci-dessous, la simulation du modèle Arôme pour vendredi après-midi. Comme observé ces derniers jours, l'instabilité devrait décroître rapidement en début de soirée. 

Pour votre week-end, la région sera coupée en deux. L'instabilité devrait cesser entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et probablement l'Ouest de l'Hérault. Nous conserverons un risque d'orages sur l'Est de l'Hérault, le Gard, les Cévennes et la Lozère. Ces orages sont plus fréquents dans l'arrière-pays, avec un risque de grêle et de fortes pluies. Durant le week-end, les températures maximales sont chaudes mais sans excès, avec souvent 26/28°C en plaine. La semaine prochaine, nous devrions assister au retour progressif des hauts-géopotentiels avec une pression atmosphérique en hausse progressive. 

Les orages devraient alors devenir un peu moins nombreux de jour en jour et les températures devraient augmenter progressivement. Les maximales pourraient se rapprocher des 30°C autour du 10 juin, ce qui reste assez soft pour la période de l'année. 

 

Google+

Nos derniers Articles

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite