Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Votre météo pour le réveillon de l'An : une douceur anormale

Le redoux qui a gagné la France peu avant la mi-décembre n'en finit plus de nous surprendre : à l'image de l'année 2022 qui a été brulante, les records de douceur continuent de tomber et de s'enchaîner en France, aussi bien en plaine qu'en montagne. Les journées très douces d'hiver ont toujours existé. Elles sont toutefois bien plus nombreuses que par le passé, plus durables également, et de plus en plus rarement entrecoupées de journées froides. Pour faire simple : nous passions l'immense majorité du temps au-dessus des normales thermiques saisonnières, qu'il s'agisse de l'hiver, du printemps, de l'été ou encore de l'automne.

Cette fin d'année 2022 ne dérogera pas à la règle : la douceur va régner en maître absolument de partout, à l'image de l'année précédente. Synoptiquement, le contexte météorologique sera caractérisé ces prochains jours par un flux d'Ouest à Sud-Ouest anticyclonique sur la France. Les dépressions sont repoussées loin vers le nord, en direction de la Scandinavie, où elles circulent d'Ouest en Est (flux zonal perché aux très hautes latitudes). Cette situation est bloquée, avec un anticyclone qui se réalimente constamment sur l'Espagne, la France et plus largement l'Europe de l'Ouest. Ci-dessous, voici l'anomalie de l'épaisseur des géopotentiels pour la fin d'année :

 L'anomalie positive va atteindre +20 à +25 dam. Pour simplifier, cela témoigne d'un contexte très fortement anticyclonique sur toute l'Europe (hormis la Scandinavie). Concrètement, cela signifie que les températures vont rester anormalement élevées (voir détails ci-dessous) et probablement jusqu'en première décade de Janvier au moins. Pour demain mardi, nous profiterons d'un temps plus ensoleillé que les jours précédents. Il faudra en profiter, car l'anticyclone ne rime pas forcément avec beau temps à cette période de l'année. Ces éclaircies vont favoriser des températures minimales plus fraîches que les jours précédents, mais des maximales toujours aussi élevées, avec souvent 15 à 17°C sur nos plaines.

Mercredi, le flux de sud se dynamise légèrement. Les nuages bas sont assez nombreux, surtout à partir de la mi-journée et de l'après-midi où les entrées maritimes vont se multiplier. Malgré ces nuages, les maximales restent au-dessus des moyennes saisonnières avec 13 à 14°C en plaine... et 5 à 8°C sur les plateaux de la Lozère. Jeudi, les nuages restent assez nombreux. On pourrait même avoir quelques gouttes de pluie par moments, plutôt près des reliefs. Le temps restera sec sur le Roussillon, où la sécheresse atteint un niveau sans précédent depuis le début des relevés en 1901 (station de Perpignan-Rivesaltes). Pour notre week-end du réveillon de l'An, la tendance douce/très douce est confirmée à 100% : 

Si les nuages bas pourraient rester assez nombreux, à l'image de ce que l'on connait actuellement, nous aurons des minimales largement positives en plaine et bord de mer, mais aussi en montagne, alors que les maximales atteindraient 8/10°C en Cévennes (sous les nuages bas) mais souvent 12/14°C en plaine, localement 16°C sur le Roussillon. Même la Lozère devrait connaître des valeurs > 10°C dans les vallées. Aucune chute de neige n'est d'ailleurs prévue pour les vacances, que ce soit côté Pyrénées comme de la Lozère.

Les perspectives pour les 10 premiers jours de janvier sont similaires : de la douceur à perte de vue. Ci-dessous, l'anomalie de températures prévue par le modèle saisonnier CFS pour les 8 premiers de janvier. On constate bien les grandes douceurs qui vont se généraliser à toute l'Europe. La suite est plus incertaine, après mi-janvier, avec une probable baisse des températures. 

Google+

Nos derniers Articles

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Violente tramontane et tourmente près des...

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024 Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire...

27 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une semaine perturbée : nouvelles pluies...

1) DESCRIPTION DU CONTEXTE MÉTÉOROLOGIQUE ACTUEL ET A VENIR : Nous sommes actuellement sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui va évoluer en cut-off sur la Méditerranée : il s'agit d'une goutte froide faiblement dépressionnaire...

26 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Météo : un temps perturbé avec pluies et...

CONTEXTE METEOROLOGIQUE DU 25 FEVRIER 2024 -  Nous sommes actuellement sous l'influence d'une dépression très dynamique qui aborde la France par le proche Atlantique. La pression atmosphérique est actuellement voisine de 983 hPa sur la Bretagne. La zone...

25 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite