Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Votre météo cette semaine : chaleur modérée puis risque d'orages

Ce mardi 6 juin, une goutte froide dépressionnaire continue d'évoluer sur les Açores. Dans le même temps, les hauts-géopotentiels circulent entre la Péninsule Ibérique et la France, avec une pression atmosphérique qui est certes en hausse, mais de façon relative. Le marais barométrique responsable des orages des deux dernières semaines va temporairement se résorber cette semaine. Il faudra profiter de cette pause sur l'instabilité, car de nouveaux orages pourraient bien se manifester rapidement. 

En effet, la goutte froide Açorienne va progressivement se diriger vers le proche Atlantique, en perdant de son intensité mais cela sera suffisant pour rendre la masse d'air instable. Ci-dessous, voici l'évolution de la synoptique entre ce mardi et le week-end : 

Demain mercredi, des entrées maritimes se forment aux premières heures de la matinée (nuages bas) sur nos plaines, puis le soleil est assez rapidement de retour durant l'après-midi. Un voile nuageux arrive de l'Ouest en fin de journée par les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Il va s'épaissir en soirée. Les températures maximales atteignent 25°C en bord de mer (brises marines) alors qu'on prévoit jusqu'à 27 ou 28°C dans l'intérieur des terres, loc. 29°C sur le Gard et les Pyrénées-Orientales, pourquoi pas 30°C à Perpignan. 

Jeudi, même situation. Quelques entrées maritimes se forment encore en matinée, puis le soleil brille l'après-midi avec quelques nuages élevés. Températures en légère progression avec 26°C sur les plages et jusqu'à 30/31°C dans l'arrière-pays du Gard, loc. 32°C sur Perpignan. Vendredi, les nuages bas sont toujours nombreux et pourraient se maintenir une grande partie de la journée. Certains modèles (dont ARPEGE) entrevoient un risque d'averses qui sera à confirmer ultérieurement : 

Pour le week-end, l'instabilité devrait augmenter avec un flux de sud plus chaud que les jours précédents. Concrètement, cela laisse espérer des périodes d'éclaircies, suivies de gros cumulus pouvant évoluer fréquemment jusqu'à l'orage sur les zones de reliefs (Lozère/Cévennes) et Pyrénées. Ces orages seront parfois forts, avec de la grêle, d'intenses pluies et des rafales de vent (surveillance à venir). Sur les plaines, la probabilité d'orages bien que plus incertaine est toujours présente. 

Une instabilité qui devrait se maintenir la semaine suivante si l'on en croit les deux principaux modèles GFS et CEP : 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite