Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers une succession d'épisodes méditerranéens ou cévenols ?

Un épisode méditerranéen et cévenol (double phase) se confirme entre la nuit prochaine, demain mardi et la nuit de mardi à mercredi. Comme nous l'évoquions au sein de nos précédents articles, il semble que l'intensité générale soit progressivement revue à la hausse. Toutefois, nous insistons bien sur le fait qu'il va s'agir d'un épisode d'intensité ordinaire, même s'il survient après un mois de mars déjà copieusement arrosé sur l'Est du Languedoc, les Cévennes et la Lozère. Autant vous le dire : un autre épisode est déjà sous surveillance autour de Pâques. Retrouvez toutes vos informations et explications météorologiques au sein de l'article ci-dessous. 

1) Analyse du contexte météorologique général pour la semaine à venir : 

Ce lundi 25 mars fin de journée, nos regards sont tournés vers la goutte froide dépressionnaire qui gagne actuellement tout le proche Atlantique et l'Ouest de l'Espagne. Les basses pressions se rapprochent de la Méditerranée et vont nous engloutir demain mardi. Fait important : si une petite méso-dépression devrait parvenir à se former momentanément près du Gard, elle sera moins bien dessinée que lors des précédents épisodes : cela va donc dans le sens un événement pluviométrique actif mais moindre que le précédent. Il va également neiger sur nos reliefs. 

Le contexte dépressionnaire va s'installer durablement autour du Royaume-Uni, du proche Atlantique, de la France et d'une partie de l'Espagne. Dans ce contexte, il est désormais probable que l'on se dirige vers un autre épisode pluvieux pour la toute fin du mois (autour de Pâques) avec une probabilité non négligeable d'avoir des cumuls importants au moins sur une partie de la région. Retrouvez ci-dessous l'évolution du contexte atmosphérique entre demain mardi et le week-end prochain. 

2) Début d'épisode en soirée et nuit prochaine, s'intensifiant ce mardi ! 

L'épisode va débuter en soirée et nuit prochaine. De petites pluies sont possibles sur l'ensemble de la région (ou presque). Elles deviennent un peu plus modérées sur l'Hérault et les Cévennes en cours de nuit, mais restent très irrégulières près du Rhône ou encore dans le Conflent (Pyrénées-Orientales). Ces précipitations ne présentent pas d'intensité particulière. Ce mardi matin, les pluies les plus copieuses se produisent entre les plaines de l'Hérault, le sud du Larzac, l'Aigoual et les Cévennes jusqu'au Tanargue. Elles débordent parfois sur l'Est de l'Aude (proche de Narbonne) et l'Ouest du Gard (Vidourle). Ailleurs, on a quelques pluies passagères, mais plus irrégulières. La limite P/N reste haute : autour de 1500 m sur le Mont-Lozère.

En cours d'après-midi, une anomalie dépressionnaire approche par l'Ouest. On va alors assister à des passages pluvieux de mieux en mieux constitués et de plus en plus soutenus entre l'Hérault, le Gard, le sud et l'est de la Lozère, ainsi que l'Ardèche. C'est notamment dans l'intérieur de l'Hérault et du Gard que les intensités sont les plus significatives, ainsi qu'en Cévennes, avec momentanément des cumuls de 10 à 20 mm/1h (ce qui est loin d'être exceptionnel sur notre région). Le passage de l'anomalie dépressionnaire se fait en soirée et de l'air froid est advecté à l'arrière... Ainsi, la neige va tomber de plus en plus bas entre l'Aveyron, la Lozère et les Cévennes. D'abord située à 1500 m en matinée, elle descend rapidement autour de 1000 m en fin d'après-midi/début de soirée et temporairement jusqu'à 700 m dans la nuit (occlusion). Ci-dessous, voici les cumuls pluvieux et neigeux prévus par le modèle Arôme : 

3) Des cumuls conséquents mais non exceptionnels : 

Concernant les Pyrénées-Orientales, on prévoit 10 à 20 mm en 36h sur les plaines littorales, parfois près de 30 mm sur les Albères (zone la plus touchée, avec le nord de la Salanque en limite Audoise). Foehn probable sur Conflent et haut Agly, avec quelques millimètres au mieux. Il peut tomber 30 à 40 mm sur le Canigou. Sur l'Aude, 10 à 15 mm en général sur l'Ouest du département et 20 à 30 mm sur les plaines littorales, ponctuellement 40 mm sur le Minervois en limite de l'Hérault. Sur l'Hérault, souvent 30 à 50 mm sur les plaines littorales, 60 à 80 mm dans l'arrière-pays, localement davantage près du Pic Saint-Loup et du val de Londres (jusqu'à 100 mm possibles). 

Sur le Gard, 30 mm aux abords du Rhône mais souvent 40 à 60 mm dans l'arrière-pays, parfois 80 mm en se rapprochant des reliefs (plutôt sur l'Ouest du département cette fois). Sur les Cévennes, fréquemment 80 à 120 mm, ponctuellement 120 à 150 mm sur les secteurs bien exposés (versants sud Aigoual, Mont-Lozère, Croix de Bauzon). Niveau neige, rien d'exceptionnel en soit mais les sols peuvent blanchir dès 800 m environ dans la nuit de mardi à mercredi. On espère 10 à 20 cm sur les sommets de l'Aubrac, de la Margeride et du Mont-Lozère, un peu moins sur l'Aigoual où la bascule est plus tardive. Attention car malgré des intensités moindres que lors du précédent épisode, des réactions hydrologiques restent probables sur l'ensemble des cours d'eau cévenols. Ci-dessous, on vous partage l'accumulation du modèle SWISS qui a été plutôt performant sur les précédents épisodes : 

4) Et la suite du programme ? On pourrait se diriger vers un épisode plus conséquent autour de Pâques...

Les modèles saisonniers étaient unanimes quant à la poursuite de conditions dépressionnaires autour de l'Espagne et de la Méditerranée entre la fin mars et la première décade d'Avril. Ceci est en faveur d'un contexte atmosphérique propice aux épisodes méditerranéens et cévenols. Le prochain sous surveillance se situe autour de Pâques. La plupart des modèles voient une belle dépression se former sur la Méditerranée. 

Il est probable que les signaux pluvieux continuent de s'accentuer sur nos plaines et que la neige reste également d'actualité sur nos sommets. Certains scénarios sont plus ou moins intenses, dont GEM que l'on vous partage ci-dessous qui voit des accumulations pluvieuses importantes au cours des prochains 15 jours. On y reviendra très rapidement sur Météo Languedoc et ARHYA.

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite