Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Vers une descente d'air froid ce week-end en France avec risque de gel et de neige à basse altitude

Le printemps a bien du mal à s'installer en ce mois de mai 2019. Après un pic relatif de douceur atteint le 1er mai, la baisse des températures se confirme pour le week-end à venir avec une descente d'air froid qui va s'organiser de la Scandinavie vers la France. Synoptiquement parlant, les hautes pressions anticycloniques sont en train de s'élever au large du Portugal en direction de l'Islande et du Groenland.

Cette étroite dorsale anticyclonique est bloquée entre un vaste système dépressionnaire positionné sur l'Ouest de l'Atlantique et un décrochage polaire en position sur l'Europe du Nord. Dans cette configuration, tout est réuni pour une vague de froid tardive sur l'Europe pour le week-end à venir. Un flux de secteur nord associé à une masse d'air remarquablement froid pour la période de l'année va toucher la France durant 48h environ : 

En altitude, au repère 850 hPa (environ 1500 m), les températures vont plonger entre -4 et -6°C sur une bonne moitié nord de la France, plutôt 0 à -3°C sur le sud de la France. Bien évidemment, au sol, la baisse sera plus relative. Nos régions Méditerranéennes resteront globalement à l'écart des gelées en raison du vent (mistral/tramontane) qui vont souffler entre 70 et 100 km/h. Il faudra tout de même surveiller la nuit de dimanche à lundi dans les coins habituellement froids (piémont Pyrénéen, Pic Saint-Loup, Vaucluse intérieur…).

Sur le reste du pays, des dégâts sont malheureusement à prévoir sur certaines cultures. Les nuits les plus froides seront celles de samedi à dimanche puis de dimanche à lundi. Dans le Nord-Ouest, les minimales vont descendre entre +1 et -2°C. Dans le Sud-Ouest, le risque de gel dommageable est assez faible de façon générale, mais on pourrait s'approcher des 0/-1°C dans les bas-fonds du Lot, du Tarn-et-Garonne ou encore sur le piémont Pyrénéen.  

C'est entre le Centre et le Nord-Est que les gelées s'annoncent les plus sévères et généralisées. Durant ces deux nuits, des minimales de 0 à -2°C sont attendues sur de très larges zones, avec bien souvent des pointes entre -2 et -4°C dans les campagnes habituellement froides. Très ponctuellement, des pointes à -5°C ne sont pas exclues dans les trous à froid. De telles valeurs, pour la période de l'année, commencent à devenir très remarquables.

Des dégâts sont conséquemment à redouter sur les vignobles. Agriculteurs, prenez vos précautions ! Notez enfin que ce coup de froid va être associé à des flocons de neige jusqu'à très basse altitude dans certaines régions, isolément jusqu'en plaine. Sur les reliefs du Massif-Central et des Alpes, les gelées seront souvent inférieures à -5°C ce qui va permettre à cette neige de tenir temporairement :



Google+

Nos derniers Articles

Possibles chutes de neige jusqu'en plaine...

Nous venons de connaître la journée la plus douce de cette période de redoux. Les maximales ont dépassé les 20°C dans le Roussillon. Si la douceur va rester présente demain dimanche, il est à noter qu'un net changement de temps...

04 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige en plaines ce lundi

Nous vous en parlons depuis quelques jours. Alors que pour certains l'hiver était déjà fini, une nouvelle bascule du flux à l'Est est attendu ces prochains jours. Sur notre pays, le froid vient toujours de ce flux d'Est. En effet, celui-ci draine l'air...

03 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige et baisse des températures...

Les modélisations demeurent on ne peut plus divergentes pour la semaine prochaine. En effet, certains scénarios continuent de voir la mise en place d'un blocage Scandinave, avec pour conséquence l'arrivée d'un flux d'Est dynamique sur l'Europe, entraînant...

02 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Mise en place d'un flux d'Est froid sur...

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui...

01 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite