Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers un possible retour de l'hiver en France autour du 10 janvier ? Ce n'est pas gagné !

Il y a désormais 48h que nos services météorologiques surveillent l'évolution des conditions atmosphériques d'ici la fin de la première décade janvier. En effet, le puissant redoux qui a gagné la France mi-décembre persiste en cette fin d'année. Par ailleurs, 2023 devrait débuter comme 2022 s'est terminée : sous le signe d'une douceur hors norme. Quant à la suite, nous préférons l'aborder avec prudence : les principaux modèles numériques que nous surveillons sont en faveur d'une baisse des températures d'ici le 8 ou 10 janvier.

Certains scénarios sont vraiment froids, alors que d'autres se limitent à une baisse ordinaire des températures. Il y a quand même une bonne unanimité des scénarios à voir les températures baisser, ce qui permet de confirmer notre article d'hier d'une part et d'entrer un peu plus dans les détails ce vendredi. Ci-dessous, voici la synoptique prévue pour le 1er janvier 2023. Nous allons rester sous l'influence d'une dorsale anticyclonique solide, étirée du Maghreb à toute l'Europe du sud, dont la France. De l'air très doux circule sous cet anticyclone. 

La dorsale anticyclone devrait se maintenir au moins jusqu'au 5 ou 6 janvier. Toutefois, le flux de sud-ouest va devenir de moins en moins dynamique. Cela va dans le sens d'inversions thermiques un peu plus "marquées" avec des nuits plus fraîches lorsque le ciel est dégagé. En bref, une petite baisse des températures va s'amorcer vers le 5 janvier en France, bien que cela soit très relatif. Autour de cette date, nous devrions assister au décalage de l'anticyclone vers l'Ouest, en direction de l'Atlantique.

Il y a une bonne unanimité des modèles à voir une pulsion anticyclonique entre les Açores et l'Atlantique, ce qui est un premier signal de "changement de temps" sur notre pays. La suite est toujours incertaine. Trois options principales cohabitent à cette heure. Scénario 1 : si la dorsale anticyclonique arrive à remonter aux hautes latitudes, nous pourrions connaître la mise en place d'un flux de nord autour du 10 janvier. Ce scénario est fréquemment simulé sur les modèles ensemblistes depuis deux jours. Illustration ci-dessous avec le scénario 29 de l'ensembliste GEFS : 

Objectivement, même s'il s'agirait de la circulation la plus favorable à la mise en place de conditions vraiment hivernales, ce scénario est minoritaire (< 10% de probabilité à cette heure). Scénario 2 : la mise en place d'ondulations sur l'hémisphère nord, dont l'Europe. Il s'agirait de la reprise d'un flux d'Ouest ondulant, avec des passages en flux de Nord-Ouest au passage des dépressions, puis en flux d'Ouest/Sud-Ouest au retour de l'anticyclone. Ce scénario, très classique, favoriserait des températures oscillantes mais tout de même bien plus fraîches, avec quelques gelées blanches en plaine et de la neige sur les montagnes Françaises.

Scénario 3 : malgré un décalage partiel de l'anticyclone vers l'Ouest, nous resterions assez proche de son alimentation. Conséquemment : nous aurons la poursuite d'un flux d'Ouest anticyclonique. Il serait moins dynamique, donc propice aux inversions thermiques sur les plaines et bas-fonds (nuits fraîches) mais la douceur et la sécheresse se maintiendraient sur les reliefs. Cela représente tout de même 40% des scénarios. Si des changements semblent clairement s'opérer en première décade de janvier, il faudra encore attendre pour savoir ce qu'il va concrètement se passer en France. Une baisse des températures oui... mais jusqu'à quel point ? On ne le sait pas encore. A suivre.

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite