Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers un possible coup de froid en février ?

Février débute comme janvier s'est terminé : sous le signe d'un blocage anticyclonique centré sur la France. De l'air anormalement chaud pour la saison circule depuis désormais près de 15 jours. Notre région est la plus concernée, avec des températures qui ont dépassé les records absolus en janvier et qui vont à nouveau dépasser les +20°C par endroits ce week-end. Comme nous vous le disions, les hautes pressions vont se maintenir pendant encore quelques jours, mais le CHANGEMENT DE TEMPS semble se confirmer

Nos prévisionnistes surveillent l'évolution des indices AO et NAO, dont nous vous présentons les graphiques ci-dessous. La baisse de l'AO est confirmée (en cours) et devrait même s'accentuer dans les prochains jours. Concernant la NAO, la bascule en négatif est aussi confirmée - alors qu'elle était douteuse il y a quelques jours - mais sans caractère très prononcé. La conséquence principale est la suivante : la reprise de l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique et le retrait progressif de l'anticyclone. La bascule devrait se produire autour du 9 ou 10 février

Pour faire simple, le beau temps et la douceur vont persister jusqu'au 7 ou 8 février au moins sur le sud de la France. Entre le 8 et 10 février, la reprise de l'activité dépressionnaire se confirme entre le proche Atlantique et la France. Un schéma relativement proche de celui que l'on a observé dans l'automne. Ainsi, plusieurs perturbations vont s'enchaîner sur la France. Elles pourront arriver - de façon atténuée - vers les régions méditerranéennes avec le traditionnel gradient entre le Roussillon (à peine concerné) et le haut Languedoc où quelques pluies sont probables. Il existe un part minoritaire de scénarios qui voient une dépression se constituer en méditerranée (15%). C'est à surveiller, mais ce n'est pas le scénario retenu pour le moment

Si nous ne semblons pas les mieux exposés aux chances de pluie (on parle de chance, car la sécheresse que nous connaissons est EXTRÊME !) cette situation aura au moins le mérite de redistribuer les cartes. Il existe une probabilité significative de basculer vers des conditions hivernales plus marquées en deuxième partie de février. Entre le 10 et le 15 février, la baisse des températures se confirme. Elle sera assez ordinaire. On devrait assister à la formation d'un anticyclone ordinaire sur l'Atlantique, et à la mise en place d'un petit flux de nord sur la France. C'est plus ou moins le schéma proposé par le modèle GFS ci-dessous : 

Après le 15 février, les deux modèles saisonniers principaux - à savoir CFS (centre Américain) et CEP weekly (centre Européen) - sont en accord : un blocage anticyclonique POURRAIT s'installer aux abords de l'Islande. Plusieurs décrochages polaires pourraient alors (on conserve le conditionnel, car l'échéance est lointaine) balayer une bonne partie de l'Europe. Comme toujours, il faudra voir jusqu'où progresseront les anomalies froides, mais la probabilité que nous soyons atteints est assez significative. 

Après avoir débutéffévrier avec des températures exceptionnellement chaudes, il ne serait pas étonnant que l'Hiver s'installe de façon plus agressive en deuxième quinzaine de février. Qui dit flux d'Est... dit que la situation sera à surveiller de près : une goutte froide qui circule favorablement peut vite apporter une surprise neigeuse sur les régions méditerranéennes. Nous sommes assez confiants pour que les modèles saisonniers aient raison en cette "fin d'hiver" d'autant que cela correspond un peu aux nouvelles évolutions du climat : les plus gros potentiels hivernaux se produisent quasiment tous les ans en fin d'hiver. A suivre ! 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation en fin de semaine : pluies et...

Vers de nouvelles pluies et chutes de neige en fin de semaine ?  1) Introduction : une semaine en demi-teinte avant une nouvelle dégradation active en fin de semaine ?  Notre région vient de connaître un épisode pluvio-neigeux conséquent,...

04 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite