Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers un possible changement de temps

Nous approchons de la mi février et la configuration météorologique demeure majoritairement anticyclonique. Par conséquent, la météo est calme sur une grande partie de la France, dont nos régions méditerranéennes. Si les nuits sont parfois assez fraîches - en raison des inversions thermiques - notez que les journées demeurent anormalement chaudes pour la saison. La barre des +20°C fut atteinte une fois de plus sur nos départements méditerranéens ce mercredi. 

Avec grande prudence - tant les modèles de prévision sont versatiles depuis quelques mois - nos prévisionnistes surveillent attentivement l'évolution des conditions atmophériques après le 20 février. Les conditions semblent réunies pour un changement de temps à l'échelle du continent Européen. Il ne s'agirait pas d'une vague de froid venue de l'Est, mais du retour des basses pressions dans un flux globalement orienté au Nord-Ouest. Ceci est favorable à des températures plus fraiches et, selon où glissent les dépressions, à des précipitations. Explications ci-dessous. Tout d'abord, revenons sur le contexte atmosphérique modélisé jusqu'au week-end :

Jusqu'à jeudi, ce sont les hautes pressions qui dominent. Vendredi, la situation évolue légèrement avec le passage d'un petit talweg dépressionnaire entre l'Irlande, le nord de l'Espagne et les Baléares. Cela pourrait engendrer des passages nuageux sur nos régions méditerranéennes, avec peut-être même quelques averses sur nos départements, dont la localisation est incertaine. La prévisibilité est toutefois médiocre car l'anomalie dépressionnaire s'annonce peu dynamique. 

Durant le week-end et jusqu'au début de semaine prochaine, les pressions repartent à la hausse entre l'Afrique, l'Espagne et une bonne partie du sud de la France. Dans le même temps, des basses pressions vont circuler sur l'Europe centrale. En bref, nous partons sur plusieurs jours de soleil, avec parfois du mistral et de la tramontane. Les températures restent très douces pour la saison en journée, bien qu'en progressive baisse. Une bascule des conditions météorologiques est à surveiller entre le 20 et le 22 février approximativement. Le cyclonisme dépressionnaire pourrait exploser sur l'Atlantique, selon l'ensemble des modèles de prévision. 

Les modalités resteront à affiner mais les modèles saisonniers - CFS et CEP weekly - semblent du même ordre que les modèles déterministes et ensemblistes : les basses pressions ont une bonne probabilité d'atteindre l'Europe de l'Ouest, dont la France, pour cette dernière décade de février. Concrètement cela veut dire quoi ? De facto, les températures s'orienteraient à la baisse (sans parler de vague de froid, car l'origine du flux reste maritime !). 

Là où cela peut être intéressant : c'est qu'il y a un nombre assez significatif de scénarios qui voient les basses pressions plonger vers le golfe de Gascogne et l'Espagne. Si cela vient à se produire, le temps pourrait devenir agité sur les régions méditerranéennes, avec des pluies. Nous ne nous risquons pas à en dire davantage pour le moment, mais la situation est à suivre avec intérêt compte tenu de l'extrême sécheresse qui est présente sur une partie de la région. Attention tout de même, car on peut aussi avoir des basses pressions centrées sur la France (comme on a eu à plusieurs reprises ces deux dernières années). Si c'est le cas, les dépressions arrosent alors l'Italie et épargnent une grande partie de la France Méditerranéenne. A suivre ! 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Météo pour cette fin avril : du froid avant...

Nous sommes depuis quelques jours sous l'influence d'un flux de nord à nord-est modérément froid. Le vent nous préserve des gelées sur le bassin Méditerranéen. La semaine à venir s'annonce très fraîche, probablement...

21 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite