Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers un été 2023 humide et orageux ?

Depuis le milieu du mois de mai, nous vivons une période remarquablement instable sur la région. Ce constat est valable pour la quasi-totalité du Sud de la France. En effet, la situation synoptique à l'échelle de l'Europe est bloquée depuis plus de deux semaines et ne semble pas vouloir bouger. L'anticyclone est centré près de l'Irlande nous plaçant dans un flux généralement orienté à l'Est. Aucune dépression dynamique n'est présente sur notre région qui se retrouve dans des pressions ni franchement anticycloniques ni dépressionnaires. On parle de marais barométrique.

Ces conditions sont favorables un temps lourd et instable sur nos départements avec des orages fréquents favorisés par la hausse du thermomètre en journée couplée à une humidité importante dans les basses couches. Certains secteurs passent totalement au travers mais par endroits ces orages ont apporté d'importantes pluies et parfois de la grêle. Aucun changement n'est attendu ces prochains jours et cela pourrait bien être le cas pour l'ensemble de notre été. Explications.

Ci-dessus, la carte est issue du modèle Européen ECMWF. Elle représente la moyenne de la pression atmosphérique au niveau de la mer sur le trimestre juin/juillet/août. Nous pouvons simplifier cette carte par une anomalie dépressionnaire en bleue et anticyclonique en rouge. Le constat est facile à faire, ce qui n'est pas toujours le cas sur un modèle lissé sur trois mois. Nous remarquons une importante anomalie dépressionnaire autour de l'Espagne tandis que les hautes pressions sont repoussées vers la Scandinavie d'une part et la Méditerranée Orientale d'autre part.

C'est assez rare d'avoir une tendance si nette. Une carte lissée sur trois mois peut donner un résultat assez flou. Un temps anormalement dépressionnaire sur l'Espagne et un anticyclone vers la Scandinavie est globalement la situation que nous avons actuellement. Plus concrètement, cette chaleur lourde, instable et souvent orageuse pourrait bien se poursuivre tout au long de l'été.


Source : Tropicaltidbits

Autre exemple ci-dessus avec le modèle CFS et une carte qui représente l'anomalie de pluies pour le mois d'août. Cela confirme un mois d'août qui pourrait être pluvieux sur une large moitié Sud de la France. Si les tendances restent à prendre avec du recul du fait de leur fiabilité encore moyenne, l'accord de l'ensemble des modèles saisonniers apporte une crédibilité à cette tendance. De plus, le signal est très net avec des anomalies marquées.

En conclusion, si nous suivons les modèles, nous pouvons nous attendre à un trimestre juin/juillet/août fréquemment orageux et donc humide. Accompagnant ces précipitations, les modélisations vont dans le sens de températures chaudes voire très chaudes. En effet, la tendance humide pourrait s'accompagner de températures souvent au-dessus des moyennes de saison.

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite