Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Vers un coup de chaud fin septembre ?

Oui, vous avez bien lu, l'automne s'installe et pourtant nous n'avons aucune perspective d'un temps automnal. Une parenthèse plus perturbée est tout de même attendue entre mercredi et jeudi. Les scénarios continuent de diverger. Certains sont bien humides avec de bons cumuls de pluie tandis que d'autres voient les précipitations passer plus en mer nous laissant à l'écart de l'axe pluvieux avec ainsi des cumuls bien faibles.

Dans tous les cas, nous attendons un temps souvent nuageux avec une baisse des températures pour cette fin de semaine. Nous aurons donc droit à une courte période d'un temps plus "normal" pour une fin septembre mais cela ne devrait pas durer avec un changement de temps assez net attendu dès le début de semaine prochaine.


Carte : Tropicaltidbits

Malgré l'échéance de 5 à 6 jours, nous la considérons assez bonne car elle apparait sur les modèles à moyen terme mais aussi en fin d'échéance de modèles à plus court terme. Tout se recoupe parfaitement (à quelques détails près). La grande majorité des scénarios entrevoit l'élévation d'une dorsale anticyclonique depuis le Nord de l'Afrique, traversant l'Espagne et finissant sa course sur notre pays. Ce changement de temps devrait se mettre en place entre dimanche et lundi mais c'est surtout la semaine prochaine que nous verrons la différence.

Première conséquence, il faut s'attendre à un temps sec et généralement ensoleillé sur l'ensemble de la région. Il faudra surveiller d'éventuelles entrées maritimes dans ce type de configuration mais de manière générale, le soleil dominera. C'est essentiellement la seconde conséquence que nous surveillons avec une importante hausse des températures. Avant tout, il est important de rappeler que des températures normales pour une fin septembre dans notre région se situent autour de 23,5/24°C. La semaine prochaine, il sera très probable d'atteindre les 30°C et potentiellement de les dépasser.


Carte : Tropicaltidbits

Si cela venait à se confirmer, nous pourrions nous retrouver avec des maximales plus proches d'une fin août que d'une fin septembre. Cela annonce un mois de septembre qui viendra s'ajouter aux précédents mois anormalement chauds. Avant même ce coup de chaud, nous sommes déjà 2 à 4°C au-dessus des moyennes de saison. Les températures attendues ne feront qu'accentuer ce constat. Ce mois de septembre est bien parti pour être le plus chaud jamais mesuré en France.

Septembre 2023 sera donc le 20ᵉ mois consécutif plus chaud que les moyennes de saison à l'échelle du pays. Si on regarde à plus long terme, les premières tendances pour le mois d'octobre ressemblent à celle de septembre avec la présence de nombreuses dépressions sur l'Atlantique. Cela pourrait aboutir à un flux de Sud/Sud-Ouest chaud et potentiellement humide sur l'Europe de l'Ouest. En attendant, profitons des prochaines 48 heures moins chaudes et potentiellement humides sur la région.

Google+

Nos derniers Articles

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite