Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Une semaine sous l'influence des gouttes froides

Ce dimanche 14 mai 2023, le contexte météorologique demeure caractérisé par une goutte froide en cours de résorption entre l'Allemagne, la Suisse, la France et le nord de l'Espagne. Les hautes pressions sont repoussées loin vers l'Ouest, en direction des Açores, en plein Atlantique. Nous observons déjà la prochaine anomalie dépressionnaire qui va gagner la France, en provenance des Îles Britanniques. Elle va circuler sur la France à partir de demain lundi, puis elle viendra s'isoler sur l'Italie ce mardi, avec un creusement méso-dépressionnaire très dynamique dans le golfe de Gênes. 

Dans ce contexte, il va falloir surveiller l'épisode de mistral et de tramontane qui est attendu pour la journée de mardi, en raison du resserrement isobarique (courbes de pressions atmosphériques très resserrées). En effet, si le mistral et la tramontane vont s'installer dès demain lundi, les rafales resteront d'abord modestes, avec des valeurs de 60 à 70 km/h en vallée du Rhône, 70 à 75 km/h de l'Aude aux Pyrénées-Orientales. Ces rafales vont nettement se renforcer mardi avec des bourrasques de 100 à 105 km/h sur toute la vallée du Rhône, mais aussi de l'Aude au Roussillon. Entre les deux, 70/75 km/h sur le reste de la région (Lozère/Hérault/Ouest du Gard) : 

Malgré un ensoleillement en hausse sur les plaines (alors que les reliefs restent souvent couverts) nous aurons des températures fraîches pour la saison, sous les normales saisonnières. Les maximales auront du mal à atteindre 19°C dans les secteurs les plus ventés et jusqu'à 20/21°C du côté de Montpellier. Ce n'est pas froid en soit, mais légèrement en-dessous de ce que l'on observe normalement mi-mai. Entre mercredi et jeudi, l'anomalie dépressionnaire POURRAIT (notez le conditionnel) glisser progressivement vers l'Espagne. 

Ce scénario est notamment proposé par les deux modèles déterministes principaux, à savoir GFS et CEP. Si cela se confirme, le mistral et la tramontane vont progressivement faiblir, sans disparaître. Un retour d'Est pourra apporter quelques passages nuageux. Temps sec en plaine, mais plus humide sur les reliefs et il faudra surveiller la possibilité d'avoir quelques flocons de neige sur le Massif-Central - dont la Lozère - dès 1300/1400 m d'altitude environ. Ce scénario est proposé par le modèle ARPEGE (voir carte ci-dessous). Températures plus fraîches encore, 17/18°C au plus chaud de la journée, ce qui est significativement sous les normes. 

A noter : une dégradation potentiellement active est susceptible de se produire sur le bassin Méditerranéen pour la fin de semaine. La goutte froide devrait se dynamiser entre l'Espagne et le golfe de Gascogne, favorisant pour la première fois depuis longtemps un flux de Sud-Est dans les basses-couches de l'atmosphère. Comme toujours, il convient d'être prudent à une telle échéance (J+5) mais si la configuration se confirme, les nuages vont se multiplier sur la fin de semaine avec une probabilité non négligeable de pluies soutenues sur nos plaines. 

Les cumuls et la localisation de cette dégradation seront conditionnés par la trajectoire et le dynamisme de la goutte froide principale. Aujourd'hui, le modèle GFS est l'un des plus optimiste pour un arrosage généralisé, dont nous vous partageons le scénario ci-dessous. Nous surveillerons l'évolution des modélisations d'ici là, en espérant que cela se confirme sur un maximum de départements. Nous savons bien qu'à cette échéance le modèle peut surestimer l'étendue des précipitations. La carte ci-dessous n'est donc pas à prendre au pied de la lettre. 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite