Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Tendance météo pour l'été 2023

L'actualité la plus importante de ce début d'année météorologique est la sécheresse exceptionnelle que notre région subit. Elle a déjà bien débuté en 2022 et malgré quelques périodes pluvieuses entre la fin d'automne et le début d'hiver 2022, elle s'accroît chaque jour, chaque semaine depuis ce début 2023. En quelques chiffres qui permettent de prendre toute l'ampleur de cette sécheresse : depuis le 1er janvier 2023, il est tombé 56,6 mm à Nîmes soit moins que ce qu'il tombe normalement durant le mois d'avril. Sur la station de Perpignan, le cumul de pluie entre le 1er mai 2022 et le 1er mai 2023 est de 203,2 mm. Ainsi, en 12 mois, le cumul a seulement atteint 200 mm.

La sécheresse s'est donc ancrée sur notre région et s'annonce très difficile à déloger. C'est dans ce contexte que nous regardons les tendances de notre été 2023. Pour rappel, l'été météorologique début dès le 1er juin. Cette tendance concernera de ce fait le trimestre juin, juillet et août. En une phrase, nous rappellerons qu'une tendance si lointaine est différente d'une prévision à 2 ou 3 jours d'échéance et qu'il ne faut prendre ces tendances avec un recul nécessaire.

Ci-dessus, la carte est issue du modèle saisonnier Européen ECMWF. Il s'agit ici de l'anomalie de températures sur l'Europe pour la période juin/juillet/août 2023. Le constat est très simple du fait de la couleur rouge ultra-dominante : notre été 2023 s'annonce probablement chaud voire très chaud. Cela ne surprendra pas grand monde et nous ne prenons peu de risque à affirmer cela. En effet, si de courtes périodes moins chaudes sont possibles, avoir un trimestre sous les moyennes de saison en plein été parait impossible dans le contexte du réchauffement climatique.

En essayant d'interpréter plus la carte, on pourrait remarquer un dégradé Nord/Sud avec des températures un cran moins chaudes sur le Nord du pays. Aucune surprise là-aussi. Maintenant, si on s'intéresse aux précipitations, le constat n'est pas très optimiste.

La couleur orangée sur notre pays signifie que le modèle entrevoie un trimestre plutôt sec sur notre pays. Cependant, on peut remarquer que cette anomalie sèche concerne plus le Nord du pays que le Sud. Une anomalie pluvieuse se dessine sur le Nord de l'Afrique. Cela pourrait être le signe d'une récurrence de hautes pressions sur le Nord de la France et même la Grande-Bretagne ou le Nord de l'Europe, laissant passer de petites dépressions plus au Sud. Si cette configuration se confirme, nous pourrions avoir de nombreux orages sur nos reliefs, pouvant déborder ponctuellement et localement sur les plaines proches.

La conclusion est la suivante : aucune surprise à attendre pour cet été 2023 qui pourrait globalement s'annoncer chaud et sec. Nous rappelons que cette tendance est lissée sur un trimestre. Nous pouvons très bien avoir 1 ou 2 semaines fraiches et pluvieuses au milieu de nombreuses semaines chaudes et sèches. On surveillera une tendance possiblement orageuse sur les reliefs (Pyrénées, Massif-Central, Alpes) ce qui resterait une bonne nouvelle pour ces secteurs. Cela reste à prendre avec des pincettes. Cette tendance peut être amenée à évoluer selon les futures mises à jour et il faut espérer qu'elle évolue dans le bon sens.

Google+

Nos derniers Articles

Pluies et chutes de neige attendues ce week-end

1) Analyse du contexte météorologique ce 22 février 2024 :  Le retrait des hautes pressions se confirme actuellement avec un anticyclone qui recule en direction de l'Afrique. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire commence à...

22 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Quels sont les espoirs de pluie pour cette...

Ce mois de février est pour l'instant d'une douceur exceptionnelle mais aussi le signe de la poursuite de la sécheresse. Depuis le 1ᵉʳ février, on relève 30,3 mm à Nîmes (contre 47 mm en moyenne en février), 25,6 mm à Montpellier...

21 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de la neige en fin de semaine !

Le changement de temps tant attendu va débuter dès ce mercredi. Cela commencera par un temps plus nuageux mais toujours doux pour la saison. Jeudi, nous serons dans l'influence maritime à l'avant du rail dépressionnaire qui se renforce sur l'Atlantique....

20 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une fin février plus agitée !

On tient enfin ce changement de temps tant attendu. Ce mois de février est pour l'instant remarquablement doux et sec. Nous sommes en moyenne 3 à 4°C au-dessus des moyennes de saison pour ces 19 premiers jours. Cela pourrait bien faire de ce mois de février...

19 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite