Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Risque de neige jusqu'en plaine ce jeudi soir

L'hiver est de retour en France, au bon moment pour calmer une végétation qui commençait à se réveiller. Nous sommes actuellement sous l'influence d'une coulée dépressionnaire qui s'étire en flux de nord de la Scandinavie jusqu'à la France. Cette coulée s'accompagne d'une intrusion d'air modérément froid, avec des valeurs à 850 hPa (l'équivalent d'environ 1500 m) voisines de -6°C sur le pays. De telles valeurs sont loin d'être exceptionnelles, mais suffisent à nous faire passer sous les normales saisonnières.

La situation météorologique est à suivre avec grande attention pour demain jeudi. En effet, la neige pourrait s'inviter à très basse altitude, probablement jusqu'en plaines, notamment sur une partie de l'Hérault, de l'Aveyron, de l'Aude ou encore des Pyrénées-Orientales. Il s'agit d'une configuration assez atypique, avec une dépression qui devrait se creuser demain après-midi dans le golfe de Gascogne, avant de glisser en direction du Roussillon en cours de nuit de jeudi à vendredi. Cette dépression va glisser au sein d'une masse d'air froid, ce qui va permettre à la neige de tomber de plus en plus bas. Retrouvez nos prévisions détaillées ci-dessous.

La journée de jeudi va débuter sous le signe du soleil sur les plaines du Gard, de l'Hérault, ainsi que sur l'Est de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Les nuages sont nombreux sur les reliefs de la Lozère, de l'Aveyron, de l'intérieur Audois et des Pyrénées. Un voile nuageux de plus en plus épais va arriver de l'Ouest en milieu d'après-midi sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Aveyron et tout l'Ouest de l'Hérault, avant d'envahir 100% de l'ex région Languedoc-Roussillon d'ici la toute fin de journée/soirée.

Le mistral souffle à 30/40 km/h près du Rhône, alors que la tramontane souffle à 70/90 km/h de l'Aude aux Pyrénées-Orientales. Ces vents, associés au flux de nord général, vont limiter la hausse des températures. Les gelées sont fréquentes le matin notamment dans les campagnes. Les maximales en journée restent négatives au-dessus de 800/1000 m selon les secteurs, voisines de 5 à 7°C dans les zones très ventées et toujours proches de 8 à 9°C dans les zones les plus douces (Montpellier, Béziers et Perpignan). Ces températures sont fraîches mais ne permettront pas à la neige de tomber dès le début de l'épisode, malgré une baisse rapide entre 18h/20h. Car oui, les premières précipitations devraient arriver de l'Ouest vers 20/21h et se faire D'ABORD sous forme de pluie sous 300/350 m environ : 

Les précipitations vont envahir 100% des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et une très grande partie de l'Hérault (avec un maximum d'intensité sur l'Ouest du département) en soirée et nuit, où elles vont perdurer plusieurs heures. Grace au vent de terre, l'isothermie va se mettre en place (il s'agit d'une propagation de l'air froid de l'altitude vers la plaine au sein de la chute précipitante) ce qui va permettre à la neige de tomber rapidement jusqu'en plaine dans l'intérieur de l'Aude et de l'Hérault, un peu plus tardivement sur les Pyrénées-Orientales. 

Au regard des derniers scénarios, les villes de Prades, Quillan, Carcassonne puis un plus tardivement Narbonne, Béziers et dans une moindre mesure Perpignan devraient être touchées. Sur l'Hérault et l'Aude, il fera plus froid, ce qui pourra favoriser des flocons jusqu'en bord de mer en cours de nuit (faible quantité) alors que c'est plus incertain sur la plaine littorale des Pyrénées-Orientales (où la limite P/N pourrait rester vers 200 m). A noter : les faibles précipitations pourront gagner l'Ouest de la Lozère, le NO du Gard et l'Est de l'Hérault dans la nuit, avec quelques flocons en quantité insignifiante (notamment sur Montpellier). Il va par contre neiger sérieusement dans l'intérieur de l'Aude et de l'Ouest Hérault (près des hauts cantons, nord de Béziers) ou encore dans l'intérieur du Roussillon. Ci-dessous, voici l'accumulation prévue par le modèle CEP (à ne pas prendre au pied de la lettre, mais qui donne une indication des zones les plus exposées) :

Les précipitations vont se rétracter rapidement vers l'Aude et les Pyrénées-Orientales en deuxième partie de nuit, puis quitter la région avant le lever du jour. A l'heure de rédaction de cet article, voici ce que l'on peut envisager concernant les cumuls neigeux : rien sur les plaines du Gard ainsi qu'à Montpellier, saupoudrage près du Vigan/Pic Saint-Loup et premières hauteurs au-dessus de Sète, 1 à 2 cm du côté de Lodève ainsi que près de Béziers, 2 à 5 cm sur le nord du Biterrois, localement 5 à 10 cm en se rapprochant du Minervois/Espinouse.

Sur l'Aude, 0 à 2 cm sur la plaine littorale, ainsi que près de Narbonne, probablement 2 à 5 cm sur la plaine centrale du département, loc. 10 cm dès les premières hauteurs autour de Carcassonne/Corbières. Il pourrait tomber 10 à 20 cm au-dessus de 350 m sur ce département selon les secteurs. Du côté des Pyrénées-Orientales, rien sur la plaine littorale, possible saupoudrage à Perpignan, 1 à 2 cm sur la plaine centrale et rapidement 5 à 10 cm vers le Conflent ou plus largement sur les reliefs au-dessus de 300/350 m. Il y a des scénarios plus généreux, comme celui d'ARPEGE, mais il s'agit de celui le plus extrême (donc pas forcément le plus probable) bien que ce sera à surveiller . Pour le bonus : 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation en fin de semaine : pluies et...

Vers de nouvelles pluies et chutes de neige en fin de semaine ?  1) Introduction : une semaine en demi-teinte avant une nouvelle dégradation active en fin de semaine ?  Notre région vient de connaître un épisode pluvio-neigeux conséquent,...

04 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite