Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Risque de neige et baisse des températures la semaine prochaine autour de la Méditerranée

Les modélisations demeurent on ne peut plus divergentes pour la semaine prochaine. En effet, certains scénarios continuent de voir la mise en place d'un blocage Scandinave, avec pour conséquence l'arrivée d'un flux d'Est dynamique sur l'Europe, entraînant alors une baisse marquée des températures et des chutes de neige jusqu'en plaines. D'autres scénarios sont bien plus timorés, avec un anticyclone Scandinave qui s'écrase rapidement et un flux d'Est peu dynamique qui a du mal a progresser jusqu'à la France. Qui aura raison ? 

Synoptiquement, nous sommes actuellement sous l'influence d'une dorsale anticyclonique qui se renforce au-dessus de la France. On parle d'AF pour "Anticyclone Français". D'ici ce week-end, l'AF va remonter vers de plus hautes latitudes, d'abord en direction des Îles Britanniques, puis en direction de la mer de Norvège/Scandinavie. Ceci explique pourquoi nous connaissons actuellement et jusqu'à ce week-end une nette phase de redoux. A ce titre, les 20°C pourraient être atteints ou dépassés samedi dans le Roussillon, journée la plus "chaude"

Pour lundi prochain, la situation va être à surveiller. Les modèles sont TOUS en accord pour voir une anomalie continentale froide glisser entre la Norvège, l'Allemagne, la Suisse et la Méditerranée. Cette goutte froide est plus ou moins dynamique selon les scénarios, plus ou moins enfoncées vers la France. Sa circulation et sa trajectoire sont à affiner car cette petite dépression devrait être à l'origine d'un épisode de neige jusqu'en plaine sur la région voisine de la Provence-Alpes-Côte-d'Azur ! 

Sur les scénarios les plus dynamiques, qui ne sont pas majoritaires mais toutefois de plus en plus nombreux, les flocons pourraient déborder sur les plaines du Gard, ou peut-être plus à l'Ouest encore ! C'est le cas du modèle GFS (très optimiste à ce sujet) et dans une moindre mesure du modèle CEP (plus timide) qui voit 2 à 5 cm sur les Bouches-du-Rhône et un saupoudrage jusqu'au sud du Gard, dont Nîmes. Ce n'est bien évidemment pas notre prévision, mais cela soulève une surveillance et un besoin d'affiner dans les prochains jours. Ci-dessous, voici la couche de neige du modèle CEP : 

A partir de mardi/mercredi prochain, tout semble possible. Tout comme hier, nous avons le modèle CEP qui voit la bulle anticyclonique Scandinave s'effondrer sur l'Allemagne puis la France. Si cela se confirme, nous nous dirigeons vers un temps ensoleillé, avec toujours du mistral et de la tramontane et des témpératures fraîches, voisines des normales saisonnières. Ce scénario est l'un des plus "doux" et "calme" de tous les modèles, mais il s'agit de CEP donc à ne pas prendre à la légère

GFS nous propose une vague de froid dynamique en flux d'Est, avec potentiellement d'intenses chutes de neige en fin de semaine prochaine. Il s'agit du scénario le plus "optimiste" pour les hivernophiles et ce modèle insiste lourdement dessus. Toutefois, il est assez isolé. Un autre scénario, intermédiaire, consiste à voir un flux d'Est modérément dynamique, avec passage de plusieurs gouttes froides qui donneraient des températures sous les normes et des risques neigeux aléatoires (présents, mais localisés, sur les régions Méditerranéennes). A noter : CEP est le plus doux de son ensembliste. GFS est l'un des plus froids de son ensembliste. Conséquemment : un scénario hybride entre les deux n'est pas écarté. Situation à surveiller ! 

Google+

Nos derniers Articles

Quelques orages puis vers une arrivée des...

Des orages sont encore attendus ces prochaines 48h, mais nous retenons tout de même que l'anticyclone va progressiver gonfler dans les prochains jours, permettant le retour/l'arrivée de la chaleur. Une question demeure entière : cette chaleur va être instable...

23 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouveaux orages avec un retour temporaire...

La fin de semaine à venir s'annonce assez instable avec des averses et des orages qui ne toucheront pas toute la région mais qui pourront, de façon localisée, s'avérer forts avec d'intenses pluies et un risque de grêle. On pourrait assister...

22 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque d'orages en fin de semaine : fortes...

Le risque d'orages forts se confirme pour la fin de semaine. Ils ne seront pas généralisés mais vont s'accompner de fortes pluies et de chutes de grêle localement intenses.  1) Un contexte météorologique qui s'améliore lentement  Nous...

21 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque d'orages forts cette semaine avec...

La situation météorologique va être à suivre cette semaine avec une nouvelle accentuation du risque d'orages en fin de semaine. Ces derniers pourront produire de fortes pluies et des chutes de grêle conséquents sur une partie de notre région....

20 mai 2024 à 18:00

Lire la suite