Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Risque d'orages forts jusqu'à mardi : pluies intenses, grêle et rafales de vent

Ce dimanche 11 juin 2023, le contexte météorologique reste inchangé et favorable à une forte instabilité atmosphérique. Une goutte froide dépressionnaire circule à mi-chemin entre les Açores et la Bretagne, en plein Atlantique. Cette dernière pilote un flux de sud/sud-ouest sur la France, avec de l'air modérément chaud mais par contre humide dans les basses-couches. L'association de la chaleur et de l'humidité engendre des valeurs d'instabilité élevées sur notre région Méditerranéennes. 

A ce titre, les orages qui sont actuellement en cours sur nos départements vont se maintenir jusqu'en soirée aujourd'hui. Si des cellules orageuses éclatent de façon aléatoire sur l'ensemble de nos départements en cette fin d'après-midi, il apparaît que le risque orageux va se maintenir ce soir essentiellement sur les plaines de l'Hérault et du Gard. Ces orages ne seront pas forcément très forts, mais pourront encore produire localement des cumuls de 20/30 mm en peu de temps, ainsi qu'un peu de grêle et une belle activité électrique. Le modèle Arôme simule ce risque orageux jusqu'à minuit environ : 

Pour demain lundi, l'instabilité atmosphérique pourrait atteindre des niveaux encore plus élevés. En matinée, le temps est déjà assez lourd avec une alternance d'éclaircies et de passages nuageux. Le ressenti est alors mitigé. La masse d'air se dote d'une MUCAPE (il s'agit d'un indice permettant de quantifier le niveau d'instabilité) voisine de 500 à 1000 J/kg en matinée, mais plus de 2000 J/kg durant l'après-midi, loc. 2500/2800 J/kg. C'est très significatif. Cela veut dire qu'il y a du carburant pour alimenter durablement et fortement les orages. 

Heureusement, les forçages atmosphériques vont rester assez ténus, se limitant à quelques axes de convergence dans les basses-couches. Cela limitera, on l'espère, la sévérité des orages. On pourrait donc assister à la formation des orages dès le début d'après-midi et ce risque devrait se maintenir jusqu'en soirée. Si 90% des orages resteront d'intensité ordinaire, nous pourrons observer localement des phénomènes forts tels que d'intenses pluies (50 mm en 1h) ou encore de la grêle et des rafales de vent (loc. > 70 km/h). 

L'ensemble des départements méditerranéens sont exposés à ce risque orageux, avec toutefois une probabilité un peu plus importante de l'Hérault à la Lozère en passant par le Gard. Pour mardi, une anomalie dépressionnaire pourrait balayer les régions Méditerranéennes et cela dès le matin. Cela va dans le sens d'une forte instabilité atmosphérique se mettant en place dès le début de journée, avec de fait un risque orageux assez important, notamment côté Languedoc. 

Les orages pourraient toucher Languedoc et Roussillon durant l'après-midi, avec une accalmie attendue au mieux en début de soirée, ou en cours de nuit suivante. La masse d'air étant très instable et les forçages atmosphériques plus dynamiques que la veille, cela pourra conduire à des phénomènes assez forts (prévision à affiner). L'activité orageuse va nettement décliner (sans disparaître) mercredi avant de cesser pour jeudi. 

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite