Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Risque d'orages ces prochains jours : à quoi s'attendre ?

Le temps est déjà lourd avec une chaleur modérée pour la saison mais un taux d'humidité assez haut lié aux brises marines. Nos prévisionnistes confirment de nouveaux orages ce week-end, notamment dimanche où ils pourraient s'avérer assez forts. 

1) Une anomalie dépressionnaire qui va glisser de l'Espagne vers le sud de la France ce dimanche : 

On retrouve actuellement un contexte météorologique caractérisé par trois centres d'actions principaux. Au nord, entre les îles Britanniques et la Scandinavie, nous avons un vaste système dépressionnaire qui véhicule de l'air anormalement froid pour la saison. Au sud, un anticyclone s'étire entre l'Afrique du nord et le sud de la France, en passant par la Péninsule Ibérique. On voit déjà se développer une petite anomalie dépressionnaire actuellement au large du Portugal. 

C'est cette anomalie qui va être responsable de l'aggravation météorologique du week-end - particulièrement de dimanche - car elle sera précédée d'un air chaud et humide favorisant une hausse significative de l'instabilité. Dimanche, l'anomalie va glisser du nord de l'Espagne en direction des Alpes. Elle va alors balayer notre région. Cette anomalie sera ensuite reprise par le système dépressionnaire présent sur le nord de l'Europe. En bref... l'anticyclone n'est pas prêt de s'installer pour le moment. 

2) Journées de vendredi & samedi : plutôt belle et chaude mais déjà lourdes ! 

Ce vendredi, on a encore quelques entrées maritimes qui se forment en début de matinée, plutôt sur les plaines littorales (c'est à dire en se rapprochant du bord de mer). Entre 05h et 08h du matin, des averses orageuses localisées sont possibles entre l'intérieur de l'Hérault, du Gard et près des Cévennes. En journée, ces nuages bas disparaissent mais le soleil est souvent tamisé par les nuages élevés (voile nuageux) dans une ambiance lourde. Des averses orageuses sont d'ailleurs probables, plutôt près des reliefs Lozériens, plus rarement en Cévennes. Petites brises marines. Les maximales sont chaudes - sans excès - avec 23/25°C en bord de mer mais souvent 27/29°C dans les plaines intérieures, loc. 30°C près du Rhône et dans l'arrière-pays de l'Aude. 

Samedi, un peu la même situation. Le ciel se voile de nuages élevés avec un soleil bien tamisé et une atmosphère lourde. Rares averses orageuses possibles en montagne. Les nuages vont s'épaissir dès la nuit suivante avec un risque orageux qui va débuter localement dès le lever du jour dimanche. Malgré ce voile nuageux, on conserve des températures maximales assez hautes, voisines de 26/28°C sur nos plaines intérieures, localement un peu plus. 

3) ATTENTION aux orages ce dimanche ! 

Dimanche, les nuages dominent dès le matin avec parfois des averses orageuses qui se déclenchent sur l'Hérault et une partie du Gard. Elles sont pour le moment localisées. Dès la mi-journée, nous aurons une masse d'air de plus en plus instable. Les valeurs de MUCAPE vont d'ailleurs excéder les 1000/1500 J/kg entre l'Est de l'Hérault, le Gard et les Cévennes/une partie de la Lozère. C'est un indice qui permet de quantifier l'énergie potentiellement disponible pour supporter la formation des orages. Sur ces secteurs, on peut avoir des orages organisés, donnant parfois des pluies marquées (pouvant excéder les 30 mm) mais aussi un risque significatif de grêle (pouvant dépasser le centimètre de diamètre). La situation va être à suivre pendant plusieurs heures, notamment côté Gard. 

On surveille aussi la situation sur le sud des Pyrénées-Orientales, en raison d'un risque d'orages forts. Cela concerne les reliefs frontaliers, mais aussi le Vallespir, Aspres et jusqu'au sud du Roussillon (Albères/littoral). Le nord PO semble moins concerné (axe Fenouillèdes, Agly / Salanque). Entre les deux, sur l'Aude et l'Ouest Hérault, des averses orageuses sont possibles mais elles semblent bien moins organisées et plus localisées. Certains secteurs vont même être totalement épargnés

On évoquera la suite du programme dans l'article de demain, en raison d'importantes disparités entre les modèles (mauvaise fiabilité à ce jour). 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Vers un premier pic de très fortes chaleurs...

La prévisibilité pour la semaine à venir reste médiocre en raison du passage de plusieurs anomalies dépressionnaires à proximité de la France. Toutefois, les dernières modélisations sont en faveur d'une réduction...

24 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

goutte froide dépressionnaire : entre incertitudes...

Nous entrons dans une période où la fiabilité des prévisions météorologiques est médiocre. Pourquoi ? En raison de la présence de petites gouttes froides dépressionnaire entre l'Angleterre, la France et le proche Atlantique,...

23 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Programme météo pour cette dernière semaine...

Fin juin, le beau temps a toujours du mal à s'installer. Les modèles de prévision hésitent encore pour les prochains jours et même s'ils sont un peu plus "estivaux" que lors des précédentes actualisations, ça reste encore bien...

22 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Méteo en France : vers un été pourri ?

Vous êtes nombreuses et nombreux à nous solliciter avec la même question : à quand l'arrivée du plein été en France ? Il faut dire que les perturbations s'enchaînent depuis de nombreuses semaines en France, avec des températures...

21 juin 2024 à 18:00

Lire la suite