Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Risque d'orages avec fortes pluies et grêle demain

La canicule se poursuit sur les régions Méditerranéennes. Ce lundi fut la journée la moins "brulante" de la semaine. A partir de demain mardi, les thermomètres vont enclencher une nouvelle hausse. Par ailleurs, nous allons devoir surveiller un risque d'orages violents, précisément sur un axe Lozère - Cévennes - Hérault ainsi que plus localement sur l'Ouest du Gard. Retrouvez la prévision détaillée ci-dessous.

Ce mardi matin, le soleil va briller de partout. Comme les jours précédents, les thermomètres vont rapidement s'envoler et la chaleur s'accumuler dans les basses couches de l'atmosphère. Dans ce contexte, la masse d'air va se doter d'une instabilité très importante entre la Lozère, les Cévennes, l'Ouest du Gard et une bonne partie de l'Hérault (dont le bassin Montpellierain). Le modèle ARPEGE ci-dessous simule des valeurs de CAPE pouvant atteindre 3000 J/kg ! 

Plusieurs forçages atmosphériques vont se mettre en place en phase avec cette instabilité. Tout d'abord, dans les basses-couches, une convergence des vents va s'établir plus particulièrement entre le Mont-Lozère / l'Aigoual / Vidourle / Pic Saint-Loup et Montpellier. Il va s'agir d'une confrontation entre le mistral sur l'Est du Gard et les brises marines remontant de mer. Les vents, buttant l'un contre l'autre (brises marines VS mistral) créent des ascendances qui favorisent l'éclosion d'orages.

En altitude, des forçages vont également circuler. Une petite anomalie de basse tropopause va remonter de Méditerranée. Au final, tout semble favorable à la genèse d'orages localement violents : la masse d'air extrêmement instable sera associée à un forçage d'altitude surplombant un forçage au sol. Dès le milieu d'après-midi, de gros cumulus vont bourgeonner notamment sur la Lozère et les Cévennes, donnant alors les premiers orages vers 15/16h.

Ces orages vont localement donner de fortes pluies (> 30 mm/h) mais également un risque de grosse grêle, dont le diamètre pourra être supérieur à 3 cm ! En fin d'après-midi, les orages vont glisser vers le piémont des Cévennes (Le Vigan / Ganges) puis en toute fin de journée vers l'Ouest du Gard (Vidourle, voire éventuellement la Vaunage) et surtout vers l'Hérault (Pic Saint-Loup / Montpellier / vallée de l'Hérault).

C'est précisément près du Pic Saint-Loup que nos inquiétudes sont les plus grandes. Nous pourrions assister à des chutes de grêle localement (nous insistons bien sur le caractère localisé) exceptionnelles, avec des grêlons pouvant éventuellement (notez le conditionnel) atteindre 3 à 5 cm de diamètre. Si ce scénario se produit, de gros dégâts sont à redouter… Il est à souligner que les thermomètres atteindront 37 à 38°C avant que les orages se forment, ce qui est rarissime et ce qui témoigne du caractère extrêmement instable de la masse d'air. Les orages pourraient progresser vers l'Ouest Hérault en début de soirée. L'Est du Gard restera par contre à l'écart, protégé par le mistral.

Google+

Nos derniers Articles

Poursuite des gelées toute la semaine :...

Nous demeurons en ce milieu de semaine sous l'influence d'un petit flux d'Est qui s'étire de la Roumanie jusqu'à la France. Ce dernier est assez peu dynamique mais suffisant à advecter de l'air bien froid, puisque les températures à 850 hPa (environ...

08 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nombreuses gelées attendues cette semaine...

Une goutte froide a traversé notre région d'Est en Ouest ce mardi, donnant des précipitations généralisées. Il a neigé sur les plaines intérieures (arrière-pays) du Gard et de l'Hérault. Bonne nouvelle par ailleurs...

07 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Chutes de neige à très basse altitude la...

Une première goutte froide a balayé notre région ce lundi matin, donnant quelques précipitations sur le Languedoc et le Roussillon entre la fin de nuit dernière et la matinée. Il a neigé temporairement vers 500 m. Nos prévisionnistes...

06 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible neige en plaines ces prochaines...

Que l'on soit clair, ce n'est pas la situation du siècle. C'est loin d'être du jamais vu ni même une vague de froid. Simplement, dans nos hivers qui sont devenus assez ennuyeux sans froid, sans pluie ni neige, la moindre opportunité d'une quelconque agitation...

05 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite