Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Risque d'épisode méditerranéen ou d'épisode cévenol début septembre

Les conditions météorologiques pourraient se dégrader début septembre. Notez l'emploi du conditionnel car les scénarios sont encore divergents. Cet article n'est donc pas une prévision mais simplement une tendance informative sur les différents scénarios envisageables. En cette fin août, le contexte météorologique est caractérisé par l'évacuation des basses pressions vers l'Italie. Les pressions atmosphériques sont en légère hausse par le sud de la France, mais cela s'annonce que temporaire. 

En fin de semaine, un nouveau système dépressionnaire va se constituer sur le Royaume-Uni. Il devrait prolonger son influence vers le proche Atlantique, en limite de l'Espagne/Portugal. Cela va dans le sens d'un temps pluvio-orageux sur le Portugal et l'Espagne pour le tout début de septembre. Entre dimanche et lundi, la goutte froide dépressionnaire devrait tournoyer sur l'Espagne et donc se rapprocher de nos régions Méditerranéennes. C'est entre le dimanche 3 et lundi 4 septembre que le dynamisme est le plus propice aux salves pluvio-orageuses sur notre région : 

En attendant... la semaine en cours s'annonce CALME. Nous sommes sous l'influence d'un petit anticyclone méditerranéen, qui assure un temps bien ensoleillé. Le mistral et la tramontane prolongent leur influence jusqu'à mercredi, puis vont cesser totalement jeudi. Ce sont ensuite les brises marines qui vont marquer leur retour en fin de semaine. Il va s'agir des premiers prémices du changement de temps attendu en cours de week-end. Quant aux températures, elles s'annoncent modérément chaudes, sans excès. Maximales de 28/30°C dans les plaines intérieures cette semaine

Pour le week-end, les incertitudes débutent. Certains scénarios entrevoient une dégradation dès samedi, sous la forme d'entrées maritimes généralisées au moins le matin et le soir, avec peut-être même des averses orageuses ici ou là sur la région. C'est notamment le cas du modèle ARPEGE, alors que les autres modèles sont plus secs. Avec le rapprochement probable (mais non CERTAIN) de la goutte froide Espagnole dimanche, la probabilité d'un temps agité augmente significativement

La majorité des scénarios de l'ensembliste Américain (GFS/GEFS) sont perturbés sur toute notre région. On voit que le pic de précipitations se fait plutôt le 3 septembre sur le Roussillon et le 4 septembre sur le Languedoc, ce qui correspond au déplacement chronologique de la goutte froide. TOUTEFOIS... Il y a une donnée (et non des moindres) à prendre en considérable : celle du modèle CEP. Ce dernier, qui est probablement le plus fiable de tous, voit la goutte froide partir plutôt sur l'Ouest de l'Espagne. 

Cela change considérablement la donne car le gros de l'activité pluvio-orageuse se situerait alors sur la péninsule Ibérique. On aurait un temps instable de notre côté, mais sans commune comparaison. Elle concernerait surtout le Roussilon et l'Ouest du Languedoc. La situation est donc à surveiller car la trajectoire de la goutte froide n'est pas encore fiable. 

Google+

Nos derniers Articles

Nouvelles pluies ce jeudi : jusqu'à 30 mm...

De nouvelles précipitations sont attendues dès la nuit prochaine et demain jeudi sur nos régions Méditerrannéennes. Si elles s'annoncent assez faibles entre le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, elles pourraient finalement s'avérer copieuses...

19 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies orageuses avant la mise en place...

Il fait chaud ce mardi, notamment aux abords du Rhône où les thermomètres se sont envolés jusqu'à 33°C. Nos services confirment un temps instable pour la deuxième partie de semaine, avec des pluies et des orages accompagnés de sable....

18 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies sableuses cette semaine avant l'arrivée...

Une dégradation attendue entre le 20 et le 21 juin va s'accompagner d'averses, de pluies et parfois même d'orages. On en a déjà parlé mais ces pluies vont s'accompagner de sable. Par ailleurs, cette dégradation sera ensuite relayée...

17 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque d'orages puis fortes chaleurs pour...

Nous venons de passer la mi-juin et pour le moment, les températures se situent 1°C sous les normales saisonnières pour ce mois. Une anomalie négative qui devrait être compensée par l'accentuation des chaleurs dès la semaine à venir....

16 juin 2024 à 18:00

Lire la suite