Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Retour des orages sur le Roussillon et l'Ouest du Languedoc jeudi soir

La France demeure au carrefour des influences atmosphériques. Nous conservons des basses pressions au nord du pays, notamment en se dirigeant vers le Royaume-Unis. Les régions du sud, dont notre belle Méditerranée, demeurent sous l'influence des hautes pressions qui quant à elles sont plutôt positonnées entre l'Afrique du nord et le sud de l'Italie. Nous sommes tout de même en bordure de cet anticyclone, ce qui explique pourquoi les thermomètres oscillent autant d'une semaine à l'autre

Nos prévisionnistes surveillent pour cette fin de semaine la mise en place d'orages, notamment entre le Roussillon et l'Ouest du Languedoc. En effet, un minimum dépressionnaire va se constituer sur l'Irlande sous la forme d'une goutte froide d'altitude entre ce jeudi et vendredi. Elle va se prolonger d'un talweg dépressionnaire peu dynamique, qui va glisser de la Galice (Espagne) vers les Pyrénées pour finir sa course sur le Roussillon. On retrouve les traces de l'anomalie sur la carte ci-dessous (les zones bleutées représentent une anomalie d'altitude) : 

Concrètement, pour demain jeudi, les conditions ensoleillées dominent TOUTE la journée en plaine et bord de mer. En toute fin d'après-midi, des bancs d'altocumulus se forment entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude, puis gagnent rapidement l'Ouest de l'Hérault. Les nuages envahissent ensuite toute la région, dont l'Est de l'Hérault et du Gard et le sud de la Lozère en cours de nuit. Toutefois, l'anomalie de basse tropopause dont nous vous parlons ci-dessus ne devrait pas gagner toute la région. Elle sera bien constituée sur les Pyrénées puis va venir se résorber sur le Roussillon

Dans ce contexte, les orages vont probablement se limiter aux départements des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et l'Ouest de l'Hérault. Voici les détails ci-dessous. Jeudi soir, la masse d'air va se dôter d'une instabilité modérée à forte sur ces secteurs, avec des valeurs de MUCAPE voisines de 1000 à 1300 J/kg pour des indices de soulèvement < 2K. Cette instabilité va être associée à l'arrivée de l'anomalie de basse tropopause. Dans ce contexte, les orages vont se déclencher d'abord sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude : 

Ils pourront produire de fortes pluies, de la grêle et localement des rafales de vent > 70 km/h. En milieu de nuit, les orages devraient déborder vers le Minervois / Biterrois / Espinouse en perdant un peu de leur sévérité. L'activité orageuse va ensuite décliner rapidement. L'anomalie de basse tropopause ne parvenant pas à progresser plus à l'Est, le front pluvio-orageux va petit à petit faiblir jusqu'à disparaître entre l'Est de l'Hérault et le Gard. Ces secteurs devraient donc être en marge de ce risque orageux (pour le moment). 

Vendredi sera une journée assez calme, puis il faudra surveiller la journée de samedi où les orages pourraient cette fois gagner l'Est et le Nord du Languedoc (plutôt près des reliefs des Cévennes, Lozère et Ardèche). Scénario encore incertain mais qui sera surveillé. 

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers l'arrivée d'une nouvelle goutte froide...

Le semaine a débuté sous le signe de l'instabilité avec des pluies et même des orages qui ont circulé notamment entre le Languedoc et le Massif-Central. Pour la semaine à venir, nous aurons quand même une hausse des températures...

27 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Nouvelles pluies ce lundi puis retour de...

Nous venons de connaître un week-end plutôt agréable avec un ensoleillement généreux sur les plaines Méditerranéennes et des températures assez chaudes. On a atteint près de 26°C à Nîmes ce dimanche. Pour...

26 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un retour temporaire de l'anticyclone...

L'ex marais barométrique qui vient de nous concerner s'est enfin résorbé tout en se dirigeant vers l'Anglette. On assiste au retour progressif des hautes pressions anticycloniques. Peut-on espérer que cet anticyclone s'installe durablement ? Réponse...

25 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Amélioration des conditions météorologiques...

L'été tarde à arriver cette année. Si les chaleurs parfois exceptionnelles et précoces des années précédentes étaient anormales, il est à noter que ce mois de mai 2024 pourrait être le premier sous les normales...

24 mai 2024 à 18:00

Lire la suite