Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Probable retour de la pluie début novembre !

Ce début de semaine est marqué par un contexte de marais barométrique. Cela signifie que les pressions sont à mi-chemin entre la dépression et l'anticyclone. Cela donne généralement des passages nuageux parfois nombreux en marge de faibles dégradations qui traversent le pays. Des éclaircies pourront se dessiner demain et le ressenti restera assez agréable. Les températures pourront perdre quelques degrés jeudi mais cela sans réelle incidence. L'activité dépressionnaire devrait progressivement s'imposer en débutant le mois de novembre. Explications.

Actuellement, sans être accrochées à notre pays, les hautes pressions restent à proximité et nous protègent plus ou moins des perturbations. Certaines arrivent à passer mais elles sont généralement atténuées. Cela devrait progressivement changer pour le week-end prochain tout en se poursuivant la première semaine de novembre.

Source : tropicaltidbits

Ci-dessus, la carte démontre l'anomalie de pression en altitude sur la période entre le 3 et le 10 novembre. Pour simplifier, en bleu il s'agit de dépressions et en rouge ce sont les hautes pressions. La carte est alors très claire. Nous remarquons que les dépressions seront nombreuses durant la semaine surtout à l'approche de la Grande-Bretagne. La France sera également concernée. Le signal est net concernant une reprise de l'activité dépressionnaire Atlantique pour début novembre. Quelles conséquences pouvons-nous attendre ?

Première chose qui paraît évidente, il faut s'attendre à une succession de perturbations sur le pays dès le week-end prochain. Bien que certaines pourraient plus ou moins nous concerner, la pluie devrait faire son retour sur notre région. Dans un contexte assez dynamique, cela pourrait évoluer rapidement alternant périodes calmes et nouvelles perturbations sur plusieurs jours.

Source : Pivotal Weather

Autre élément, nous avançons dans la saison. Chaque dépression apporte de plus en plus d'air frais avec elle. Rien d'illogique en soit. Explications avec la carte ci-dessus où le système dépressionnaire est positionné entre l'Angleterre et l'Irlande. Tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, l'air frais Atlantique balaie l'air doux vers l'Europe de l'Est. En altitude, les températures pourraient se rapprocher de 0°C à 850 hPa (soit 1500 mètres d'altitude). Il n'est pas question d'air vraiment froid car il sera Océanique et souvent accompagné de pluie.

Toutefois, les températures s'orienteront légèrement à la baisse et le ressenti sera humide et parfois frais. La neige devrait tomber sur les reliefs des Pyrénées et des Alpes. Sur la Lozère, cela n'est pas exclu mais la prévision demande d'être affinée. Illustration avec l'accumulation de neige d'ici le 7 novembre sur le modèle CEP ci-dessous. Attention, il s'agit juste d'une carte pour illustrer nos propos. Des modifications sont bien probables d'ici là à une telle échéance.

Source : Kachelmanwetter

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Fortes gelées attendues entre dimanche et...

Nous sommes en cette fin de semaine au paroxysme du flux d'Est qui s'est installé ces derniers jours sur la France. En effet, un drain continental est installé entre les Balkans et la Méditerranée, drainant de l'air très froid. Le minimum dépressionnaire...

27 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite