Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Poursuite d'une grande douceur et sécheresse exceptionnelle sur le Roussillon !

Le contexte météorologique est caractérisé par la circulation d'un flux d'Ouest à Sud-Ouest anticyclonique. La limite barocline - qui est la zone délimitant l'anticyclone des basses pressions - est repoussée loin vers le nord, en direction de l'Islande, de l'Écosse et de la Scandinavie. Dans ce contexte, le redoux qui s'est amorcé il y a 48h a gagné 100% de la France et va s'intensifier dans les prochains jours. Le paroxysme devrait être atteint le 24 décembre sur nos régions Méditerranéennes, avec des températures maximales proches des records absolus pour un mois de décembre.

Au travers de cet article, nous reviendrons d'une part sur la prévision des températures élevées pour cette fin d'année, puis nous conclurons sur la sécheresse EXCEPTIONNELLE qui sévit dans les Pyrénées-Orientales. En effet, s'il ne pleut pas d'ici le 31 décembre, ce qui devient de plus en plus probable, nous devrions assister à l'année la plus sèche jamais observée depuis le début des mesures pluviométriques, soit près de 120 ans à Perpignan (rien que ça !). Ci-dessous, voici l'anomalie thermique prévue par le modèle CFS entre aujourd'hui et le 28 décembre : 

Sur notre région, les deux journées les plus chaudes pourraient être demain vendredi et après demain samedi. En effet, l'ensoleillement qui a fait cruellement défaut ces derniers jours devrait augmenter, avec de larges éclaircies en plaine. Petite exception du Gard à la Lozère avec des passages de voile nuageux. Le vent est très faible de partout en plaine, alors que le vent de Nord-Ouest atteint 20/30 km/h en Lozère, localement 35/40 km/h sur les sommets. Pour la journée de samedi, réveillon de Noël, le soleil devrait briller en toutes zones.

Pour ces deux journées, les températures sont hors normes puisque les maximales vont atteindre demain vendredi des valeurs de 17 à 18°C sur les plaines du Gard, 18 à 19°C sur les plaines de l'Hérault et 19 à 20°C sur de vastes zones de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, localement 21°C. Pour samedi, faisons simple : on ajoute 1 à 2°C de partout si bien que les 20°C pourraient être généralisés, localement 22°C sur le Roussillon. Il s'agit d'une anomalie de plus de 10°C supérieure aux normes de saison. Rien que ça... Ci-dessous, la modélisation d'ARPEGE pour samedi (attention : données brutes. Il faut facilement ajouter 2°C à cette prévision pour être dans la réalité). 

Dimanche, les nuages bas pourraient finalement devenir plus nombreux pour fêter Noël, limitant l'ensoleillement et engendrant des températures un peu moins chaudes bien que toujours supérieures aux normes de saison. A l'heure de rédaction de cet article, la grande douceur devrait se maintenir jusqu'à la fin de l'année, en étant un petit cran en dessous des prévisions du 23/24 décembre. Petite incertitude : le modèle CEP voit des talwegs dépressionnaires nous atteindre de façon atténuée. Cela engendrerait de petits rafraichissements perturbés. A confirmer...

En parlant de perturbation, l'année 2022 devrait devenir la plus sèche jamais observée depuis le début des mesures. Au 22 décembre, le cumul à Perpignan-Rivesaltes atteint 306.9 mm (record en cours). Le record absolu annuel de faible pluviométrie est actuellement de 310.7 mm en 1973. Dans ce contexte, s'il ne repleut pas d'ici le 31 décembre, un nouveau record absolu sera établi. Ci-dessous, le graphique pluviométrique de Perpignan depuis 1901 (depuis le site Infoclimat) !

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite