Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Possible dégradation en fin de semaine

Ce début de semaine est caractérisé par la persistance d'un flux d'Ouest assez peu dynamique sur nos régions Méditerranéennes. Dans ce contexte, nous allons avoir un temps calme au moins jusqu'en milieu de semaine. Le seul élément marquant des prochaines 72h est lié aux températures qui s'annoncent assez froides la nuit, avec probablement les premières gelées blanches dans les campagnes exposées. Cela a fait l'objet d'un article dédié, disponible ICI

Le contexte météorologique devrait évoluer en deuxième partie de semaine, avec une dégradation de plus en plus probable mais pour le moment non assurée. En effet, un vaste système dépressionnaire va se constituer sur les Îles Britanniques ce jeudi. Il devrait se prolonger d'un talweg (c'est un axe dépressionnaire) qui viendra balayer la France entre vendredi et samedi. Ce scénario est notamment simulé par le modèle CEP aujourd'hui : 

A l'image des précédentes perturbations, il est important de souligner que ce talweg arrivera de façon atténuée sur nos régions Méditerranéennes. Dès lors, il est probable que la dégradation ne soit pas généralisée et qu'elle reste d'une intensité ordinaire. La prévision va dépendre des éléments suivants : la profondeur du talweg (1) et sa localisation exacte (2). Si l'axe dépressionnaire est suffisamment profond, c'est à dire qu'il descend assez vers le sud (vers nos régions) nous aurons une dégradation plus active et plus généralisée. 

De la même façon, si le talweg dépressionnaire plonge + à l'Ouest (avant de nous balayer) il soulèvera davantage d'humidité que s'il plonge sur nous. Pire encore, si sa descente se fait plus à l'Est, les pluies concerneront uniquement la Provence et la Corse. Nous retenons un scénario médian, avec un talweg nous concernant mais de façon ordinaire, sans fort dynamisme. Cela est toutefois suffisant à déclencher une perturbation, à priori pour la journée de vendredi même si le timing reste incertain aussi. Le modèle ARPEGE illustre ce potentiel, voir carte ci-dessous, même s'il est + précoce (la dégradation intervient le jeudi) : 

Ce qui semble probable : plus nous irons vers le Roussillon et moins les précipitations s'annoncent significatives (des miettes, une fois encore) tout comme sur l'Aude. A contrario, plus nous irons vers le Gard et la vallée du Rhône et plus la probabilité de pluie devrait augmenter. Certains scénarios voient par ailleurs assez de fraîcheur pour autoriser des flocons sur les plus hauts sommets de la Lozère (autour de 1500 m) mais ce sera aussi à affiner. Vous l'aurez compris, ce flux d'Ouest apporte un ressenti humide sur le Languedoc avec de fréquentes mais petites perturbations pluvieuses alors que le Roussillon souffre toujours de la sécheresse. 

Ce régime devrait se maintenir jusqu'en milieu du mois, peut-être jusqu'au 20 novembre, avant de probables ondulations plus franches fin novembre. Lorsqu'on regarde les cartes de prévision de pluviométrie pour les 10 jours à venir (voir CEP ci-dessous) on constate bien à quel point ce flux d'Ouest est bénéfique pour 80% du pays mais bien moins efficace sur notre région

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers de nouveaux orages cette semaine !

Ce mois de mai 2024 est remarquablement instable sur la France avec des précipitations souvent excédentaires. Pour la semaine à venir, nos services météorologiques confirment la mise en place de nouveaux orages parfois forts. Ils ne toucheront pas...

19 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite

Risque d'orages forts ce vendredi : grêle...

L'instabilité est encore assez importante avec des averses et des orages sur la région. De nouveaux orages, probablement plus structurés que ceux des derniers jours, se confirment ce vendredi 17 mai 2024. Ils pourraient parfois produire de la grêle et d'intenses...

16 mai 2024 à 18:00

Lire la suite