Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement cette période froide. De manière générale, nous devrions terminer ce mois de janvier légèrement au-dessus des moyennes de saison malgré une fin de mois plus froide. L'autre facteur important est l'absence de pluie. En effet, les plaines Méditerranéennes ont été peu arrosées. Ce mois de janvier s'annonce largement déficitaire.

Notre regard se tourne vers le mois de février. Nous avons déjà réalisé une tendance pour le mois de février. Nous avions alors parlé d'un réchauffement stratosphérique. Celui-ci se confirme et est déjà en cours sur ces derniers jours de janvier. Les conséquences dans notre atmosphère interviennent plus tard le temps que les échanges se fassent. Les répercussions d'un réchauffement stratosphériques sont vastes. De manière générale, nous pouvons dire que cela apporte une grande incertitude sur le long terme avec possiblement des changements de flux sur l'hémisphère Nord. Reste à savoir si cela nous concernera ou non.

Actuellement, l'anticyclone des Açores est en retrait sur l'Atlantique avec un système dépressionnaire sur l'Italie drainant ce temps sec et froid sur notre région. Si on regarde les modèles à court/moyen termes, nous remarquons que l'anticyclone aura tendance à se rapprocher de la France pour ensuite s'élever vers la Scandinavie. Ce signal possède une bonne fiabilité dans les grande lignes. C'est ensuite que le plus important se joue et c'est là où les scénarios divergent plus sensiblement.

Ci-dessus, le scénario majoritaire (pour l'instant) démontre une élévation des hautes pressions en anticyclone Scandinave. Ainsi, l'air très froid en Scandinavie glisserait sur l'Europe. A priori (très incertain), le flux serait plutôt orienté Nord/Nord-Est avec le Sud de l'Europe en première ligne (Italie, Grèce). La France pourrait rester en marge de cette vague de froid en raison d'un anticyclone Scandinave qui prendrait racine trop proche de notre pays. Nous aurions alors un ressenti encore hivernal mais sans excès. Cela reste bien entendu à affiner progressivement et des décalages dans un sens comme dans l'autre sont tout à fait envisageables.

La carte ci-dessus est issue du modèle ECMWF pour la période du 13 au 20 février. On remarque qu'il modélise de la douceur sur notre pays, probablement accompagnée de plus de pluie qu'actuellement. Il faut savoir que les modèles saisonniers ont beaucoup de mal à prendre en compte le réchauffement stratosphérique. C'est donc un mois de février assez ouvert qui nous attend. Il débutera donc par un changement de temps à l'échelle de l'Europe avec la probable mise en place d'un anticyclone Scandinave propice à une vague de froid sur une partie de l'Europe.

La suite pourrait être plus douce et humide mais les modèles saisonniers patinent et les scénarios proposés changent encore souvent, trop pour les prendre au pied de la lettre. Si le froid est souhaité car logique en cette période, n'oublions pas que le déficit pluviométrique est également un enjeu primordial pour la saison estivale à venir. Il faut donc espérer de nombreuses pluies d'ici la fin du printemps.

Google+

Nos derniers Articles

Forte instabilité avec orages autour du...

L'été n'est toujours pas là. Plus encore, outre la petite dégradation en cours sur l'Est du Languedoc et la Lozère, nous confirmons la mise en place d'une nouvelle vague d'orages autour du 20 juin sur de nombreuses régions Françaises....

14 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages autour du 20 juin...

Une dégradation de faible intensité est attendue entre demain vendredi et samedi matin. Elle va concerner surtout l'Est du Languedoc, les Cévennes et la Lozère. Pour la suite, nos météorologues surveillent d'ores et déjà la...

13 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour la deuxième moitié de...

Nous approchons de la mi-juin. La plupart des agglomérations de notre région n'ont pas encore atteint le seuil symbolique des 30°C. Quelles-sont les tendances météorologiques pour la deuxième quinzaine de juin ? On vous détaille ci-dessous...

12 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une nouvelle dépression météorologique...

La semaine à venir s'annonce relativement ensoleillée mais assez fraîche comparativement aux normales saisonnières. Par ailleurs, nos services surveillent déjà l'arrivée d'une nouvelle dépression météorologique,...

11 juin 2024 à 18:00

Lire la suite