Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Pluies, orages et baisse des températures cette semaine

Les fortes chaleurs de ce début de semaine ont été présentes bien qu'atténuées. En effet, la station de Nîmes a relevé 35,4°C lundi tout comme la station de Montpellier-Fréjorgues qui est montée jusqu'à 36,6°C, soit 10°C au-dessus des moyennes de saison pour une fin juin, rappelons-le tout de même. Cependant, ces fortes chaleurs devaient durer plusieurs jours et depuis maintenant 24 heures, elle est atténuée par un voile nuageux qui n'était pas prévu. En effet, il ne s'agit pas de simples cirrus ni du sable du Sahara mais bien de la fumée des gigantesques feux de forêt qui sévissent dans le Canada depuis plusieurs mois.

Ce sont 7 millions d'hectares qui ont été brûlés et ce chiffre continue de monter. Pour comparer avec notre pays, l'ex-région Languedoc-Roussillon a une superficie de 2,7 millions d'hectares tandis que la nouvelle région Occitanie s'étend sur 7,2 millions d'hectares. Cela donne une idée de la catastrophe en cours sur le Canada et explique la quantité de fumée qui a été capable de traverser l'Atlantique poussée par les courants Océaniques. Cette fumée a une incidence sur les températures sur notre région et pourrait peut-être avoir une conséquence sur la dégradation attendue entre jeudi et vendredi.


Animation : Météociel

Une perturbation va traverser la France entre jeudi et vendredi. Elle devrait nous concerner en fin de journée de jeudi et surtout en soirée et nuit de jeudi à vendredi. Comme souvent, les précipitations s'annoncent hétérogènes d'un point à l'autre de la région. De manière générale, les cumuls seront faibles avec même certains secteurs qui pourraient rester au sec. L'Est du Languedoc pourrait être davantage concerné car positionné plus longuement dans l'advection douce et instable.

Le caractère orageux est probable mais son intensité est incertaine et c'est là où la couverture nuageuse due à la fumée pourrait avoir une incidence. En réduisant les températures maximales mais aussi en ajoutant des particules dans l'atmosphère, ces paramètres ne sont pas pris en compte par les modèles de prévision. C'est pourquoi, nous estimons que malgré l'échéance de 48 heures, la fiabilité reste moyenne.


Cartes : Météociel

Ce qui semble plus certain, c'est la baisse des températures qui s'ensuivra pour la fin de semaine. Ci-dessus, la carte de gauche modélise les maximales pour ce jeudi avec 31 à 33°C de manière générale, localement 34°C. Encore une fois, ces températures dépendront d'éventuelles fumées qui pourraient les limiter. La carte de droite représente les températures de vendredi après-midi, après la dégradation de la nuit. On remarque que le thermomètre ne devrait même pas atteindre 30°C avec en moyenne 26 à 28°C sur la région.

Nous pourrions regagner progressivement quelques degrés d'ici le début de semaine prochaine mais cela restera très modéré avec des températures très raisonnables. La présence d'un système dépressionnaire entre la Grande-Bretagne et la Scandinavie nous apportera un flux d'Ouest à Nord-Ouest sur la France pour ces premiers jours de juillet apportant des températures parfois sous les moyennes sur le Nord de la France, plutôt dans les normes sur notre région.

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite