Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Perturbation pluvio-neigeuse entre jeudi et vendredi !

Actuellement, le flux d'Ouest domine sur notre pays et sur notre région. Celui-ci se caractérise par des températures très douces, un vent fort et des précipitations qui restent bloquées sur les reliefs ne donnant qu'un ciel nuageux en plaine. Un changement de temps va s'opérer dès mercredi avec l'arrêt du vent et la mise en place d'un flux marin. Les entrées maritimes vont se multiplier prémices d'une dégradation attendue entre jeudi et vendredi. Retrouvez tous les détails de cette perturbation dans l'article ci-dessous.

Premièrement, analysons la situation à l'échelle synoptique. Une dépression va se placer sur l'Angleterre. Dans son prolongement, un talweg plongera jusque sur l'Espagne (en bleu sur l'image ci-dessous). A l'avant de ce talweg, des remontées humides Méditerranéennes vont se mettre en place.

Source : Pivotal Weather

Les premières pluies devraient débuter sur les Cévennes jeudi matin. Puis, dans la nuit de jeudi à vendredi, une anomalie balaiera la région. Celle-ci sera associée à un passage pluvieux qui traversera l'ensemble de nos départements. Alors que le Roussillon ne devrait recevoir que peu de pluie, les Cévennes et la haute Vallée-du-Rhône semblent être les secteurs plus exposés. Les cumuls resteront tout au plus modérés et aucune inondation n'est à craindre. Durant la nuit, le vent basculera progressivement au Nord-Ouest avec l'arrivée de l'air froid. La limite pluie-neige assez haute en début d'épisode chutera.

La neige remplacera la pluie dès 800 mètres d'altitudes sur les Cévennes. On pourrait espérer 5 à 10 cm au-dessus de 1200 mètres d'altitude sur le département de la Lozère. On surveillera de près la situation sur le haut de la Vallée-du-Rhône où l'isothermie pourrait se mettre en place avec de la neige à très basse altitude. La partie Rhodanienne du Gard restera sous la pluie. Ce sont essentiellement les secteurs entre l'Ardèche et la Drôme où la limite pluie-neige pourrait être très basse.

Source : WRF, Météo-Languedoc

Ce qui semble acquis, c'est la poursuite des épisodes neigeux et pluvieux sur l'Est de la France. Cette perturbation viendra de nouveau gonfler les cumuls déjà tombés en ce début 2018 avec des chutes de neige conséquentes jusqu'à basse altitude sur les Alpes. Par ailleurs, la situation sera à surveiller pour l'ensemble des cours d'eau des Alpes et du Jura déjà en crues.

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Fortes gelées attendues entre dimanche et...

Nous sommes en cette fin de semaine au paroxysme du flux d'Est qui s'est installé ces derniers jours sur la France. En effet, un drain continental est installé entre les Balkans et la Méditerranée, drainant de l'air très froid. Le minimum dépressionnaire...

27 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite