Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Perturbation en milieu de semaine : de faibles pluies sont attendues

Le contexte météorologique actuel est caractérisé par un anticyclone étiré du Maroc jusqu'à la France en flux de sud-ouest. Ce dernier véhicule de l'air très doux pour la saison. Toutefois, si les journées sont très agréables, les nuits sont fraîches en raison des inversions thermiques. Un changement de temps est temporairement attendue en milieu de semaine, suite à la mise en place d'un vaste système dépressionnaire près de la Grande-Bretagne. Rassurez-vous : la dégradation associée sera de faible intensité et toute la région ne sera pas concernée.

Dès demain matin, des nuages bas vont circuler sur le nord des Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault. Ces nuages bas vont au fil des heures envahir toute l'Aude et l'ensemble de l'Hérault, en débordant aussi vers le Gard en cours d'après-midi. En bref, on pourra retrouver du soleil uniquement près du Rhône l'après-midi, ainsi que sur les Pyrénées-Orientales et la Lozère. Les premières précipitations, de faible intensité, sont prévues la nuit suivante. Elles concernent essentiellement les Cévennes, plus localement les plaines de l'Hérault et de l'Ouest du Gard : 

Mercredi, les nuages bas vont demeurer très nombreux entre l'Aude, l'Hérault, le Gard et la Lozère. Le soleil est plus généreux sur les Pyrénées-Orientales et pourra même s'étendre partiellement vers le sud de l'Aude en journée. On note la poursuite de petites pluies toute la journée, de l'Espinouse au Tanargue Ardéchois, en passant par les Cévennes Héraultaises et Gardoises. Les intensités sont plutôt faibles : 2 à 3 mm/h en général, localement 4 à 7 mm/h près du Mont-Lozère.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les pluies se décalent jusqu'en plaines de l'Hérault et du Gard. Elles sont passagères mais donnent un arrosage de 0 à 3 mm en bord de mer, sinon 2 à 5 mm dans l'intérieur des terres. Sur les Cévennes, les pluies persistent jusqu'à jeudi matin au moins. On peut encore avoir quelques averses résiduelles aussi en plaine. Voici une estimation des cumuls prévus jusqu'à jeudi (autant vous dire que cet épisode s'annonce on ne peut plus classique) :

On espère 20 à 30 mm au sud de l'Espinouse ainsi que sur le Mont-Aigoual, jusqu'à 35 ou 40 mm sur le versant sud-est du Mont-Lozère (Vialas/Villefort) et 40 à 50 mm sur les Monts d'Ardèche. Les Pyrénées-Orientales seront malheureusement épargnées, ce qui va accentuer la sécheresse. Cette période faiblement perturbée ne va pas durer. Retour du soleil et du vent en fin de semaine prochaine et nous misons sur une nouvelle période assez durable de temps calme.

Selon les derniers scénarios saisonniers, la sécheresse pourrait s'accentuer assez sérieusement ces prochaines semaines/mois sur le sud de la région. Tendance à consolider ultérieurement... 

Google+

Nos derniers Articles

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Violente tramontane et tourmente près des...

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024 Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire...

27 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite