Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Orages stationnaires et inondations possibles ce dimanche en Languedoc !

© Météo Languedoc

En complément de la prévision expertisée sur le site et du post Facebook publié tous les matins, nous vous proposons un complément d'information spécifique au risque pluvio-orageux de ce dimanche, qui se prolongera au moins jusqu'à demain mi-journée près de la vallée du Rhône. Les conditions météorologiques vont fortement se dégrader au cours des prochaines heures sur l'Hérault, le Gard et les Cévennes. Nous ne reviendrons pas sur les mécanismes de cette dégradation qui ont été expliqués à maintes reprises ces derniers jours sur nos articles, mais de violents orages sont susceptibles de se développer à compter de la mi-journée de ce dimanche jusqu'en soirée et nuit prochaine sur les secteurs précédement cités.

    La chronologie de cet épisode est encore délicate à appréhender. Néanmoins, il semble que les averses vont continuer de se multiplier tout au long de la matinée sur l'Hérault et progresseront lentement vers l'Ouest du Gard et les Cévennes. C'est dans l'arrière pays et près du piémont des Cévennes que l'on observera les averses les plus musclées, avec probablement des orages marqués sur le Nord de l'Hérault et les environs du Mont-Aigoual. D'ici la mi-journée, on pourra déjà relever des lames d'eau importantes sur ces secteurs.

     Cet après-midi, l'instabilité va continuer de s'accroître et durant plusieurs heures, les conditions météorologiques seront favorables à la genèse d'orages peu mobiles sur l'Hérault et le Gard. Bien que les zones littorales ne soient pas totalement à l'écart de cette activité, il est fort à parier que ce soit les plaines intérieures qui seront les plus exposées à ce risque orageux diluvien. Les orages se poursuivront ce soir entre l'Est de l'Hérault et la vallée du Rhône avec probablement des quantités d'eau très importantes.

    Ces orages seront caractérisés par un risque de lames d'eau tri-horaire (en 3h) voisines de 120 à 150 mm. Les cumuls horaires pourront atteindre 60 à 80 mm. Des ruissellements urbains de forte intensité sont donc à prévoir dans les agglomérations touchées. D'ici demain matin, on pourrait localement atteindre 160 à 200 mm de précipitations, voire 220 à 250 mm sous un orage diluvien stationnaire. Les cours d'eau généralement à secs, de dimension modeste, pourront donc subir des montées très rapides, avec une mise en charge du réseau hydrologique très brutale.

    La plus grande vigilance est recommandée, notamment pour celles et ceux qui pratiquent des activités dans des zones sensibles (en bordure des rivières notamment). Les campings sont en cette période de l'année particulièrement vulnérables aux épisodes diluviens intenses, en raison d'un afflux de touriste très important.

    L'équipe de Météo-Languedoc restera mobilisée sans interruption tout au long de cet épisode. Nous vous invitons à partager et commenter massivement nos publications sur la page Facebook. Vos informations seront précieuses pour les services de secours. 

Google+

Nos derniers Articles

Poursuite des gelées toute la semaine :...

Nous demeurons en ce milieu de semaine sous l'influence d'un petit flux d'Est qui s'étire de la Roumanie jusqu'à la France. Ce dernier est assez peu dynamique mais suffisant à advecter de l'air bien froid, puisque les températures à 850 hPa (environ...

08 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Nombreuses gelées attendues cette semaine...

Une goutte froide a traversé notre région d'Est en Ouest ce mardi, donnant des précipitations généralisées. Il a neigé sur les plaines intérieures (arrière-pays) du Gard et de l'Hérault. Bonne nouvelle par ailleurs...

07 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Chutes de neige à très basse altitude la...

Une première goutte froide a balayé notre région ce lundi matin, donnant quelques précipitations sur le Languedoc et le Roussillon entre la fin de nuit dernière et la matinée. Il a neigé temporairement vers 500 m. Nos prévisionnistes...

06 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible neige en plaines ces prochaines...

Que l'on soit clair, ce n'est pas la situation du siècle. C'est loin d'être du jamais vu ni même une vague de froid. Simplement, dans nos hivers qui sont devenus assez ennuyeux sans froid, sans pluie ni neige, la moindre opportunité d'une quelconque agitation...

05 févr. 2023 à 18:00

Lire la suite