Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

On redoute des orages parfois forts ce dimanche

Il fait lourd ce samedi avec un voile nuageux dense et même localement quelques averses qui circulent. Ces averses sont fortement chargées en sable en raison du flux de sud qui nous arrive de l'Afrique. Nos météorologues confirment la mise en place d'orages parfois forts ce dimanche. A ce titre, sachez que nous réaliserons un "LIVE" sur le Facebook de Météo Languedoc, ce semedi à 18h30. Rejoignez-nous nombreux si vous avez des questions. 

1) Analyse météorologique : une anomalie dépressionnaire va balayer la région dans un contexte de forte instabilité atmosphérique :

Ce samedi mi-journée, nos régions Méditerranéennes demeurent sous l'influence de l'antiyclone. Le ciel est souvent voilé mais c'est surtout lié à la présence de sable en altitude. On voit déjà une petite dépression qui circule sur l'Ouest de l'Espagne et le Portugal. Cet après-midi et ce soir, l'anomalie dépressionnaire va glisser d'abord vers le centre de l'Espagne, puis en direction des Pyrénées la nuit prochaine. 

Elle balaiera notre région ce dimanche, associée à un regain de dynamisme puisque les pressions atmiosphériques vont finalement s'abaisser sous les 1005 hPa dans le golfe du Lion. Dans ce contexte, nos départements vont temporairement se retrouver dans un conflit des masses d'air avec d'une part l'air chaud et humide qui remonte de mer et d'autre part une intrusion d'air plus frais venue de l'Atlantique. Ces circulations sont matérialisées sur la carte ci-dessous. Le mot "DEP" montre l'emplacement de la petite dépression :

2) Prévisions de dimanche pour l'Hérault, le Gard et la Lozère : 

Les nuages sont rapidement nombreux, même si quelques éclaircies sont encore possibles le matin. Les premières averses et orages peuvent débuter dès le milieu de matinée sur le littoral Héraultais mais aussi entre Biterrois et Minervois. Rapidement à la mi-journée, la masse d'air se dote d'une forte instabiité atmosphérique. Les valeurs de MUCAPE (qui servent à quantifier l'énergie disponible dans la masse d'air pour supporter la formation des orages) vont dépasser les 1500 J/kg, particulièrement sur le nord et l'est de l'Hérault, ainsi qu'entre Gard et Cévennes. 

Dans ce contexte, des orages vont éclore dès la mi-journée et persister l'après-midi, parfois même jusqu'au soir sur le Gard. Ces orages ne touchent pas toutes les communes avec la même intensité. On peut parfois avoir 0 à 3 mm dans les zones peu touchées, mais aussi parfois 40 mm en peu de temps et un risque important de chutes de grêle. ATTENTION : de gros grêlons sont localement possibles (supérieurs à 2 ou 3 cm de diamètre). Les orages se forment aussi bien sur le littoral qu'en plaines ou encore sur les reliefs (Cévennes, Larzac et Lozère). Des dégâts sont malheureusement probables par endroits. Il existe par ailleurs un risque de dépasser localement les 60 mm, plutôt dans l'arrière-pays. 

3) Prévisions météorologiques pour l'Aude et les Pyrénées-Orientales 

L'anomalie dépressionnaire va balayer toute la région ce qui implique quand même une dégradation entre l'Aude et le Roussillon. Des averses orageuses vont se former dès le matin, au passage de l'anomalie. Elles ne sont pas généralisées : le Narbonnais/Montagne Noire semblent davantage exposés ainsi que les Pyrénées en général, bien que le risque soit présent de partout. L'instabilité atmosphérique est toutefois moindre que sur l'Est du Languedoc. Ainsi, si de fortes averses sont temporairement possibles, avec peut-être localement un peu de grêle, on est globalement sur un risque moindre

La tramontane va rapidement prendre le dessus à l'arrière de la dépression, certainement dès la fin de matinée. Ainsi, des averses vont encore se déclencher jusqu'en cours d'après-midi, mais elles seront moins bien organisées et avec des cumuls plus limités que sur l'Est du Languedoc. La probabilité de phénomènes forts est bien plus limitée. Ci-dessous, les cumuls prévus par le modèle ARPEGE. Ils ne sont pas à prendre au pied de la lettre bien entendu mais peuvent être comparés à la carte ci-dessus pour le Languedoc.

 

 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Vers un premier pic de très fortes chaleurs...

La prévisibilité pour la semaine à venir reste médiocre en raison du passage de plusieurs anomalies dépressionnaires à proximité de la France. Toutefois, les dernières modélisations sont en faveur d'une réduction...

24 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

goutte froide dépressionnaire : entre incertitudes...

Nous entrons dans une période où la fiabilité des prévisions météorologiques est médiocre. Pourquoi ? En raison de la présence de petites gouttes froides dépressionnaire entre l'Angleterre, la France et le proche Atlantique,...

23 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Programme météo pour cette dernière semaine...

Fin juin, le beau temps a toujours du mal à s'installer. Les modèles de prévision hésitent encore pour les prochains jours et même s'ils sont un peu plus "estivaux" que lors des précédentes actualisations, ça reste encore bien...

22 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Méteo en France : vers un été pourri ?

Vous êtes nombreuses et nombreux à nous solliciter avec la même question : à quand l'arrivée du plein été en France ? Il faut dire que les perturbations s'enchaînent depuis de nombreuses semaines en France, avec des températures...

21 juin 2024 à 18:00

Lire la suite