Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Mise en place de fortes chaleurs après le 10 août

Nous vous le disions précédemment mais ce mois d'août semble très contrasté concernant les températures. Alors qu'il fait frais en ce premier week-end d'août, avec des températures se situant sous les normales saisonnières, nos services surveillent d'ores et déjà un risque de CANICULE autour du 10 août sur le sud de la France au moins, dont nos régions Méditerranéennes. Nous sommes ce 4 août sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui termine de balayer la France d'Ouest en Est. 

Ce dernier pilote un flux de nord très frais sur les deux tiers nord de la France. Cette baisse des températures a gagné aussi notre région, puisque les maximales ont atteint difficilement les 25°C dans les zones ventées et jusqu'à 28°C dans les agglomérations abritées du vent (c'est 2 à 3°C sous les normales saisonnières). Durant la semaine prochaine, un dôme anticyclonique va gagner l'Espagne depuis le Maroc, puis il devrait gagner une grande partie de la France en fin de semaine. De l'air très chaud sera advecté sous les hautes pressions. 

Pour le week-end qui arrive, les conditions ensoleillées vont dominer sur nos plaines et littoraux, alors que les nuages restent un peu plus nombreux sur les reliefs. Le mistral et la tramontane se maintiennent. On prévoit de fréquentes rafales de 60 à 70 km/h en vallée du Rhône et jusqu'à 80 ou 90 km/h de l'Aude au Roussillon. Les températures demeurent sous les normales saisonnières (sans être hiverrnales, que se le dise bien !). Les minimales descendent entre 12 et 14°C dans les campagnes déventées, sinon 16 à 18°CC dans les zones ventées

Les maximales, quant à elles, oscillent entre 27 et 28°C sur le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, jusqu'à 28/30°C côté Gard, pour samedi. Dimanche, elles reperdent 1 à 2°C de partout. En bref, on respire ! Lundi, ce sera plus ou moins le même programme avec du vent et des températures très agréables. Il faudra bien en profiter car ça ne va pas durer très longtemps... Ci-dessous, voici les maximales prévues pour dimanche : 

La hausse des températures s'amorce entre mardi et mercredi. Les températures dépassent alors les 32 à 34°C en plaines. Autre point important : le mistral et la tramontane cessent rapidement avec le retour des brises marines. Ce vent marin aura une importante capitale sur l'épisode très chaud à venir. Il va induire des valeurs maximales "modestes" car voisines de 35 à 37°C dans l'intérieur des terres (ce qui est loin des records observés ces dernières années) mais avec un ressenti très désagréables en raison du taux d'humidité qui sera important. 

Le bord de mer sera "épargné" par les hautes valeurs, avec des températures de 30/32°C en journée mais également un ressenti lourd. Cet épisode de fortes chaleurs devrait gagner une grande partie de la France. A surveiller, car il ne serait pas étonnant que les valeurs soient revues à la hausse, comme c'est souvent le cas. 

Google+

Nos derniers Articles

Forte instabilité avec orages autour du...

L'été n'est toujours pas là. Plus encore, outre la petite dégradation en cours sur l'Est du Languedoc et la Lozère, nous confirmons la mise en place d'une nouvelle vague d'orages autour du 20 juin sur de nombreuses régions Françaises....

14 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages autour du 20 juin...

Une dégradation de faible intensité est attendue entre demain vendredi et samedi matin. Elle va concerner surtout l'Est du Languedoc, les Cévennes et la Lozère. Pour la suite, nos météorologues surveillent d'ores et déjà la...

13 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour la deuxième moitié de...

Nous approchons de la mi-juin. La plupart des agglomérations de notre région n'ont pas encore atteint le seuil symbolique des 30°C. Quelles-sont les tendances météorologiques pour la deuxième quinzaine de juin ? On vous détaille ci-dessous...

12 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une nouvelle dépression météorologique...

La semaine à venir s'annonce relativement ensoleillée mais assez fraîche comparativement aux normales saisonnières. Par ailleurs, nos services surveillent déjà l'arrivée d'une nouvelle dépression météorologique,...

11 juin 2024 à 18:00

Lire la suite