Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Mise en place de conditions hivernales sur la France

Ce samedi 25 novembre, une coulée froide est en cours sur l'Europe. L'axe principal se situe entre la Scandinavie, l'Allemagne, la Pologne, la Suisse, l'Autriche et se dirige vers l'Est de l'Italie et les Balkans. Si la France est en limite de la descente principale, comme souvent en début de saison hivernale, il n'en demeure pas moins que les températures s'orientent à la baisse et commencent à passer sous les normales saisonnières par endroits. Au même moment, nous surveillons l'anticyclone qui est positionné sur l'Atlantique. 

Il remonte actuellement jusqu'à l'Islande et, selon les derniers scénarios, devrait glisser jusqu'au nord de la Scandinavie d'ici le milieu de semaine prochaine. On pourra parler d'AS (anticyclone Scandinave). Dans ce contexte, l'air froid et continental présent sur l'Europe du centre va peu à peu se rapprocher de la France. Il y a toujours des hésitations à long terme - notamment pour début décembre - avec des scénarios qui optent pour un froid "classique" en France et d'autres qui voient une baisse des températures nettement plus marquée (avec près de -5°C sous les normales de saison). Ci-dessous, voici l'évolution du contexte météorologique à l'échelle de notre hémisphère d'ici mardi : 

Pour nos régions méditerranéennes, on note le retour dans les prochains jours des gelées blanches jusqu'en plaines. On aura déjà des gelées la nuit prochaine avec ce dimanche matin des minimales proches de 0°C sur les plaines de l'Ouest du Gard, de l'Hérault, de l'Ouest Audois (pas sur l'Est du département) et des Pyrénées-Orientales. Ces petites gelées se produisent surtout dans les campagnes. Elles sont localement plus fortes dans les zones habituelles (Conflent, Pic Saint-Loup, val de Londres, Lussan). Les maximales ne montent pas très haut, malgré le soleil, avec seulement 7 à 9°C en vallée du Rhône (persistance du mistral) et plutôt 12 à 13°C sur les agglomérations de Montpellier à Perpignan, en passant par Béziers ou Narbonne. 

La nuit de dimanche à lundi s'annonce voilée de nuages élevés. Cela limite la baisse des températures, mais on prévoit lundi matin des mini proches de 1 ou 2°C sur le Languedoc et plutôt 3 à 4°C sur le Roussillon. Il gèle sur les reliefs, avec des températures de -2 à -5°C au-dessus de 1000 m. Lundi, les nuages sont nombreux et vont donner quelques gouttes ou averses en fin d'après-midi. Il neige en Lozère et Cévennes au-dessus de 1200 m environ, puis 1000 m en fin de perturbation. Mardi matin, petites gelées blanches prévues entre l'Est Hérault et le Gard, alors qu'il fait bien plus doux coté Roussillon (foehn) avec jusqu'à 10°C sur Perpignan. Une nouvelle accentuation de la coulée froide se produit mercredi sur la France, comme en atteste ARPEGE ci-dessous : 

Pour la fin de semaine (transition de novembre à décembre) : on prévoit un passage perturbé probable jeudi ou vendredi sur notre région. Le Roussillon devrait être concerné, avec des pluies toutefois modestes. Il neige en montagne, à moyenne altitude et dans des quantités qui sont ordinaires pour la saison. De l'air un peu plus froid devrait être advecté par le nord de la France à l'arrière de cette perturbation. Pas le GRAND HIVER (rien d'exceptionnel) mais l'extension progressive des gelées et des maximales souvent inférieures à 10°C en journée dans les terres. L'intensité du froid sera à affiner. 

Il y a toujours des divergences importantes entre les modèles saisonniers (qui voient une première décade de décembre FRANCHEMENT HIVERNALE) et les modèles déterministes (GFS et CEP) qui sont progressivement de plus en plus froids, mais un cran moindre que les modèles saisonniers. Version la plus probable à cette heure : nous misons sur un froid plus marqué début décembre (2 à 3°C sous les normales de saison) avec de petites chutes de neige à très basse altitude surtout en montagne. Pour les plaines, l'option sèche (ou faiblement pluvieuse) est retenue pour l'heure (donc pas de neige). Toutefois... les modèles évoluent encore énormément, donc les ajustements vont être à suivre avec intérêt. Ci-dessous, modélisation de CFS du jour (modèle saisonnier) : 

 

Google+

Nos derniers Articles

Météo : un temps perturbé avec pluies et...

CONTEXTE METEOROLOGIQUE DU 25 FEVRIER 2024 -  Nous sommes actuellement sous l'influence d'une dépression très dynamique qui aborde la France par le proche Atlantique. La pression atmosphérique est actuellement voisine de 983 hPa sur la Bretagne. La zone...

25 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluie et neige sur la région ces prochains...

Ce sont bien 72 heures dépressionnaires qui nous attendent. En effet, dès ce dimanche et jusqu'à mardi, une dépression va circuler près de notre région. Elle entamera son parcours par la Bretagne demain pour glisser sur le golfe du Lion lundi...

24 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Dégradation : pluies et chutes de neige...

ANALYSE DU CONTEXTE METEOROLOGIQUE - Le flux général a pivoté au secteur Nord-Ouest sur la France. Il véhicule de l'air un peu plus frais que ce que l'on a connu ces dernières semaines, avec le retour de quelques flocons sur nos sommets. En bref,...

23 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies et chutes de neige attendues ce week-end

1) Analyse du contexte météorologique ce 22 février 2024 :  Le retrait des hautes pressions se confirme actuellement avec un anticyclone qui recule en direction de l'Afrique. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire commence à...

22 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite