Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Mise en place d'un flux d'Est froid sur l'Europe : de nombreuses incertitudes !

Alors qu'une phase de redoux s'est amorcée sur la France et une bonne partie de l'Europe, dont le paroxysme va se manifester en fin de semaine/week-end sur le bassin Méditerranéen, nos services surveillent d'ores et déjà la semaine prochaine qui pourrait réserver des surprises sur notre pays et notre région. En effet, depuis 48h, de nombreux modèles voient la mise en place d'un flux continental sur l'Europe, avec une trajectoire de la Russie vers la France. 

Certains scénarios voient ce flux faiblement dynamique, alors que d'autres sont plus extrêmes avec un flux d'Est très froid et neigeux. Il est trop tôt pour savoir quel scénario sera retenu, mais nous allons vous expliquer quels sont les enjeux et mécanismes associés à cette situation fragile. Tout d'abord, pour la semaine à venir, nous allons assister à la mise en place d'un anticyclone sur la France (on parle d'AF dans la communauté météo) qui va progressivement s'élever vers les Îles Britanniques puis en direction de la mer de Norvège d'ici le week-end à venir : 

C'est le point d'ancrage des incertitudes de la semaine suivante : l'éventuelle mise en place d'un AS (Anticyclone Scandinave) qui est probablement l'un des schémas les plus hivernaux pour l'Europe, mais dont la prévisibilité et la solidité restent toujours très incertains, même à moyen terme. On constate sur la carte ci-dessus que l'élévation des hautes pressions vers les Îles Britanniques oblige les basses pressions froides à s'écrouler sur une partie de l'Europe dès ce dimanche. La France est alors à l'écart. 

Toutefois, dès lundi prochain, une première anomalie continentale faiblement dynamique pourrait venir s'isoler sur l'Est de la Méditerranée. Il pourrait neiger à très basse altitude, peut-être jusqu'en plaine, sur l'Est de la Provence et la Côte d'Azur. Le Languedoc et le Roussillon seraient à priori en marge des précipitations, mais à surveiller tout de même tant les retours d'Est peuvent réserver des surprises jusqu'en dernière minute. Les possibilités de neige dans le Sud-Est sont notamment illustrées par le modèles GFS ci-dessous. Les hachures montrent les zones de neige : 

Les incertitudes deviennent plus franches à partir de mardi prochain. Il y a deux scénarios principaux possibles. Le premier : l'anticyclone Scandinave parvient à se former et oblige les masses d'air froid présentes sur l'Est de l'Europe à gagner notre pays. Nous pourrions alors connaître une semaine très hivernale, avec des gelées généralisées et des chutes de neige par endroits en Méditerranée ! Ce scénario affiche une probabilité revue à la baisse mais tout de même significative ce mercredi (35% du panel)

Le second scénario, qui a été revu à la hausse aujourd'hui, fait avorter la mise en place de l'Anticyclone Scandinave (AS) qui tend à s'écrouler sur le nord de l'Allemagne. On aurait alors un petit flux d'Est en basses-couches, SEC, et assez frais sans caractère marqué. Ce scénario représente environ 55% du panel. Il existe d'autres scénarios "hybrides" non retenus à cette heure. Ci-dessous, voici la modélisation de GFS, qui est l'un des plus extrêmes pour la semaine prochaine (donc pas le plus probable)

*

Une situation PASSIONNANTE à suivre qui va surement réserver de nombreux revirements dans les jours à venir. 

Google+

Nos derniers Articles

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite

Risque d'orages forts ce vendredi : grêle...

L'instabilité est encore assez importante avec des averses et des orages sur la région. De nouveaux orages, probablement plus structurés que ceux des derniers jours, se confirment ce vendredi 17 mai 2024. Ils pourraient parfois produire de la grêle et d'intenses...

16 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Poursuite d'un temps orageux

Nous demeurons en cette mi-mai sous l'influence d'un système dépressionnaire peu mobile situé sur le proche Atlantique. Le temps reste lourd et instable, avec de fréquentes averses et un risque d'orages qui va se maintenir ces prochains jours.  1)...

15 mai 2024 à 18:00

Lire la suite