Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Mise en place d'un blocage nordique avec flux d'Est

La France est en ce milieu de semaine sous l'influence d'un flux d'Ouest dépressionnaire au nord, mais anticyclonique au sud. Le contexte météorologique s'apprête à changer, avec l'arrivée d'un talweg dépressionnaire par l'Atlantique en fin de semaine qui va s'isoler en dépression autour de la Méditerranée. Si cette dépression impactera assez peu notre région, elle va favoriser la continentalisation du flux pour le week-end et la semaine prochaine, avec une baisse sensible des températures et localement un risque de neige à très basse altitude

Contre toute attente après une longue période dominée par le flux zonal (orienté à l'Ouest) nous assistons à la reprise d'échanges méridiens. Non seulement les vents zonaux cessent, mais ils se renversent. L'Europe va ainsi connaître une période de flux d'Est de plusieurs jours consécutifs, avec passages de petites anomalies dépressionnaires autour de la Méditerranée qui seront à suivre entre le début et le milieu de semaine prochaine

Un petit mot pour la dégradation attendue en fin de nuit de jeudi à vendredi et vendredi : elle va toucher essentiellement une petite partie de l'Est Hérault, le Gard, les Cévennes et le sud-est de la Lozère. Sur ces zones, on pourra espérer 5 à 10 mm en général, parfois 10 à 20 mm sur le Gard. Ailleurs, quelques gouttes/faibles pluies sont possibles mais avec des cumuls très faibles : 0 à 3 mm de l'Ouest Hérault au Roussillon où la sécheresse reste extrême. Rien de bien passionnant. 

Ce week-end, on assiste à l'élévation de l'anticyclone en direction de la mer de Norvège. Le flux bascule au Nord samedi, puis au Nord-Est dimanche et à l'Est/Nord-Est pour lundi. La transition est assez brutale, puisque l'on prévoit la mise en place d'un violent vent autour de la méditerranée, avec du mistral et de la tramontane pouvant dépasser les 100 km/h dans les secteurs habituellement exposés. Si la baisse des températures débute samedi, elle est plus marquée dimanche avec des températures maximales l'après-midi qui seront proches des minimales du matin (6/7°C au meilleur de la journée au vent). Entre lundi et mercredi, la situation sera à surveiller... avec de petites anomalies dépressionnaires tournant autour de la Méditerranée et du sud de la France. 

Durant ces trois journées, les températures s'annoncent très froides puisque l'on sera proche du gel en plaine le matin (malgré le vent) et souvent voisin de 3 à 5°C l'après-midi (à affiner). En bref, très en-dessous des normales saisonnières. Aucun dégel en montagne, au-dessus de 600 m environ (cela devient assez rare depuis quelques années). Pour le reste, voici le fond de notre pensée : le flux d'Est est une 'valeur sure' en Méditerranée. Si le dynamisme ne s'annonce pas exceptionnel, l'apparition des petites anomalies dépressionnaires que l'on commence à devenir sur les modèles déterministes et ensemblistes est un signal à ne pas négliger

Il ne serait pas étonnant qu'un ou plusieurs petits retours d'Est précipitants s'organisent entre la Provence, le Languedoc et le Roussillon. Tout va dépendre d'où passent "les petites boules bleues" que vous voyez sur les cartes ci-dessus. Généralement, cela ne donne pas de la neige de partout, mais des petits épisodes localisés à des portions de départements. Le dernier en date : fin février 2023 où le nord du Gard avait eu quelques centimètres de neige. Les flocons avaient progressé jusqu'à l'Hérault. Vous pouvez consulter cet événement en cliquant ICI. Il est donc trop tôt pour dire où cela va se produire, mais soulignons ce petit potentiel qui nous sort des semaines précédentes bien ennuyantes. Le froid va persister toute la semaine prochaine (au moins) avec un flux d'Est se radoucissant lentement en altitude. Des précipitations sont d'ailleurs probables côté Roussillon (option relayée par les modèles CEP et GFS). 

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite