Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Météo : quand peut-on espérer un véritable changement ?

La fin d'année approche à grande vitesse. Le flux atmosphérique demeure quant à lui bien mou, notamment sur nos régions méditerranéennes, qui restent sous l'influence d'un flux d'Ouest à courbure anticyclonique. Une petite évolution va débuter le 31 décembre, avec l'arrivée d'un talweg dépressionnaire par le proche Atlantique qui ne fera que d'effleurer notre région. Cela devrait tout de même induire une petite perturbation passagère, uniquement entre l'Est du Languedoc et le Massif-Central. 

Cette dégradation va donner quelques pluies faibles sur l'Hérault et le Gard, plus probablement dans l'intérieur des terres, alors que les littoraux, ainsi que l'Ouest du Languedoc (Aude) et le Roussillon (PO) resteront en marge. Elle sera accompagnée d'une baisse relative des températures en altitude, autorisant le retour de quelques flocons de neige sur les sommets des Cévennes et de la Lozère au-dessus de 1200 m environ. Il va s'agir de miettes... rien de significatif. On retrouve les traces de cette perturbation sur la modélisation d'ARPEGE ci-dessous :

Pour début 2024 : les modèles proposent tous un flux d'Ouest plus ou moins ondulant. Une fois n'est pas coutume, c'est le modèle GFS qui est le plus en retrait avec des ondulations peu marquées qui, globalement, ressemblent au schéma que l'on a depuis la fin d'automne/début d'hiver. Cela se caractériserait par des températures un peu plus fraîches que maintenant, ainsi que par des perturbations de faible intensité épargnant le Roussillon et touchant de façon anecdotique le Languedoc. Sur ce modèle, on continue donc sur la même lancée avec un véritable changement de circulation atmosphérique SANS CESSE repoussé dans le temps. 

Le modèle ECMWF est probablement le plus optimiste pour un changement de temps. Sur ce modèle, l'anticyclone arriverait à remonter vers de plus hautes latitudes sur l'Atlantique, sans parvenir à une situation de blocage. Cela serait toutefois suffisant à la mise en place d'un décrochage dépressionnaire en flux de nord/nord-ouest sur la France. Un dôme anticyclonique plus solide parviendrait à s'installer au fil des jours sur l'Atlantique, accentuant encore le flux de nord sur la France. En bref, un temps plus froid mais toujours peu précipitant de façon générale. Les reliefs pourraient alors espérer de la neige à basse altitude (seule bonne nouvelle)

Dans un sens comme dans l'autre et jusqu'au 5 janvier au moins, il serait donc difficile d'espérer un véritable changement de circulation atmosphérique. Les modèles saisonniers CFS et CEP confirment la mise en place d'indices AO et NAO négatifs début janvier, en association avec un réchauffement stratosphérique plutôt mineur (rien d'exceptionnel). Il est donc probable que le caractère ondulant se renforce d'un cran avant le 10 janvier... 

Nous restons très prudents, car il faut quand même se souvenir que notre région connaît une sécheresse historique et que la plupart des potentiels à long terme n'ont pas abouti ces derniers mois. On sent bien que "certaines données" commencent à évoluer. C'est toutefois trop fragile pour garantir à ce jour que l'on va basculer vers un profond et durable changement de temps. Ci-dessous, on retrouve les projections des indices AO et NAO qui semblent quand même plonger...

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite