Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Météo : froid modéré et chutes de neige sur les Cévennes, Lozère et Pyrénées

Décembre débute, avec des températures qui passent sous les normes de saison sur presque toute la France. Comme souvent, notre magnifique Roussillon a fait guise d'exception aujourd'hui, avec un effet de foehn engendré par la tramontane d'altitude, caractéristique d'un réchauffement/assèchement brutal de la masse d'air. A l'heure où nous postons cet article, cet effet de foehn cesse progressivement.

On ne peut pas parler de vague de froid pour les prochains jours, en raison du flux qui se courbe progressivement au nord/nord-ouest et qui apporte un froid maritime tout au plus modéré, ainsi que de l'humidité. Pour autant, ce temps frais et parfois humide semble vouloir s'installer durablement. Faisons le point ci-dessous, en commençant par une analyse des conditions atmosphériques à l'échelle de notre hémisphère : 

On distingue sur les cartes ci-dessus la mise en place d'un anticyclone sur l'Atlantique, qui remontent vers le sud du Groenland. Dans le même temps, un toboggan dépressionnaire s'installe de l'Islande vers la France. Ces basses pressions vont facilement gagner le pays en fin de semaine et week-end. Elles vont drainer de l'humidité mais il ne faut pas trop se fier au "bleu" de la carte : l'intrusion froide va être durable mais très modérée comme nous l'évoquions précédemment.

Concrètement, pour demain mercredi de belles éclaircies seront de retour sur nos plaines. Nuages nombreux sur les reliefs, avec encore quelques averses neigeuses sur le nord de la Lozère, l'Espinouse et les Pyrénées. Rien de significatif. Dégradation progressive jeudi. Après une matinée lumineuse en plaine, un voile nuageux épais arrive du nord-ouest. Il devrait y avoir un épisode de neige sur la Lozère en soirée et nuit suivante, avec une limite P/N temporairement à 500/600 m, remontant à 800/900 m en fin de nuit. Prudence, cette neige va tenir au sol avec probablement 5 à 10 cm au-dessus de 800 m :  

Vendredi, une petite floconnade persiste en Lozère généralement dès 800 à 1000 m selon les secteurs. Ces flocons gagnent les Cévennes et l'Espinouse, dès 900/1000 m également, avec un saupoudrage de quelques centimètres au-dessus. Petit passage pluvieux en plaine, insignifiant. En cours d'après-midi, soirée et nuit suivante, les précipitations se décalent vers les Pyrénées. Il neige alors entre le Pays-de-Sault, le Capcir/Puymorens, la Cerdagne, le Canigou et les hautes-Albères.

Sur ces secteurs, la limite P/N oscille entre 900 et 1000 m vendredi après-midi, puis descend progressivement vers 750/800 m en soirée/nuit, localement un peu moins selon l'intensité des précipitations. Au-dessus de 1000 m, une couche de 5 à 10 cm pourrait se former, potentiellement davantage près du Capcir/Puymo où 20 cm sont prévus au-dessus de 1200 m. Quantités et lpn restent à affiner... 

 

Google+

Nos derniers Articles

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Violente tramontane et tourmente près des...

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024 Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire...

27 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une semaine perturbée : nouvelles pluies...

1) DESCRIPTION DU CONTEXTE MÉTÉOROLOGIQUE ACTUEL ET A VENIR : Nous sommes actuellement sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui va évoluer en cut-off sur la Méditerranée : il s'agit d'une goutte froide faiblement dépressionnaire...

26 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite