Météo Languedoc
Prévisions et suivi en temps réel

Météo agréable avec soleil et douceur diurne

Une goutte froide circule actuellement sur l'Espagne, où des orages très pluvieux sont prévus dans les prochaines heures (région de Valencia d'une part et d'autre part sur les Baléares). De notre côté, nous sommes sous l'influence d'un anticyclone relativement solide pour cette période de l'année, étiré entre les Açores et la Grande-Bretagne. En bref, après de nombreuses hésitations au sein des modèles, le scénario "beau temps" semble largement s'imposer pour la semaine en cours.

Pour demain mercredi, notre région sera coupée en deux. Le soleil va largement dominer entre l'Hérault, le Gard et la Lozère. Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, des nuages élevés parfois assez épais vont circuler, en marge des orages qui affectent l'Espagne. Le mistral souffle surtout près du Rhône où des rafales de 40 à 50 km/h sont prévues. Ailleurs, ce sont les brises marines qui s'imposent au fil des heures. Les températures maximales sont en hausse et très agréables pour la saison. 

Nous espérons 23 à 25°C entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude, mais fréquemment 25 à 27°C sur l'Hérault et jusqu'à 28°C sur l'Ouest du Gard. De telles valeurs se situent bien évidemment au-dessus des moyennes saisonnières. Pour jeudi, les hautes pressions gagnent toute la région. Le soleil va donc se généraliser sur l'ensemble de nos départements. Il est tout juste voilé de rares et fins nuages élevés. Mistral et tramontane sont à peine perceptibles le matin, puis ce sont les brises marines qui s'imposent l'après-midi à 20 ou 25 km/h.

Quant aux températures, elles demeurent très agréables pour la saison puisque les maximales vont atteindre 25 à 27°C en plaines intérieures, plutôt 23 ou 24°C en bord de mer en raison des brises marines qui tempèrent l'atmosphère. Quelques pointes à 28°C sont à nouveau possibles dans l'intérieur de l'Hérault et du Gard. Pour vendredi, même topo avec du soleil et quelques fins nuages élevés qui remontent de mer. Cela reste insignifiant. Les températures demeurent très agréables avec encore 25 à 27°C en plaines intérieures sur l'Ouest du Languedoc et le Roussillon, mais jusqu'à 29°C sur le Gard ! 

Une dégradation est encore entrevue pour le week-end, essentiellement pour la journée de samedi, mais nous restons très prudents à ce sujet. L'actuelle goutte froide qui circule sur l'Espagne pourrait (au conditionnel) être reprise dans la circulation générale d'un talweg dépressionnaire sur le proche Atlantique. En présence d'un tel scénario, le flux marin devrait non seulement se dynamiser sur les régions Méditerranéennes mais en plus de ça drainer de l'air très doux et humide.

Les modèles GFS et CEP voient à ce titre une masse d'air instable. Nous aurons le temps d'y revenir d'ici là mais si ce scénario se confirme, des pluies orageuses sont à prévoir sur nos départements. Cette dégradation sera transitoire, rapidement suivie d'une amélioration (probablement dès dimanche). 

Google+

Nos derniers Articles

Le redoux est confirmé en France dans les...

Une phase de redoux débute ce lundi 30 janvier 2023 sur la France. En effet, le flux d'Est qui nous a concerné les jours précédents s'est résorbé. Désormais, les hautes pressions anticycloniques - qui ont des racines Açoriennes...

30 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Gelées parfois fortes ce lundi avant un...

Voilà dix jours que la France connaît des températures inférieures aux normales saisonnières. Les écarts - toujours en rapport aux normes - sont toutefois peu significatifs (-2°C environ sur notre région) ce qui ne contrebalance...

29 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Possible changement de temps en février

Le mois de janvier se termine avec des températures bien hivernales, accompagnées d'un vent souvent présent et qui renforce accentu ce ressenti parfois glacial. Pour autant, les quinze premiers jours de janvier exceptionnellement doux contrebalancent totalement...

28 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite

Fortes gelées attendues entre dimanche et...

Nous sommes en cette fin de semaine au paroxysme du flux d'Est qui s'est installé ces derniers jours sur la France. En effet, un drain continental est installé entre les Balkans et la Méditerranée, drainant de l'air très froid. Le minimum dépressionnaire...

27 janv. 2023 à 18:00

Lire la suite