Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

L'hiver est-il fini ?

C'est une question que l'on est en droit de se poser au vu de la situation actuelle. Certains l'auront peut-être remarqué mais on se pose cette question de plus en plus tôt dans la saison. Il y a encore quelques années, le redoux de début mars nous donnait les premiers signes du printemps. Cela s'est décalé à février et maintenant, nous n'avons pas encore terminé le mois de janvier que le ressenti est déjà printanier. Le "vrai" hiver début de plus en plus tardivement et fini de plus en plus tôt. Allons-nous revoir l'hiver cette année ? Par hiver, nous entendons un réel temps hivernal. Avoir une petite gelée matinale suivie d'une après-midi douce ne représente pas notre définition de l'hiver climatologiquement parlant.

Nous avons remarqué que la fin de notre saison hivernale représente souvent le moment où les échanges méridiens sont les plus propices aux périodes froides et/ou neigeuses sur notre région. Il suffit de voir les derniers gros épisodes neigeux qui nous ont concerné. Tous, ou presque, se sont déroulés en fin d'hiver entre février et début mars. Cela s'explique par une tendance naturelle des anticyclones à s'élever plus facilement vers les hautes latitudes avec l'affaiblissement logique du vortex polaire à cette période.


Carte : Tropicaltidbits

Ci-dessus, nous vous avons mis le modèle CFS pour la période du 21 au 28 février. Il représente une majorité de scénarios modélisés pour la deuxième quinzaine du mois de février. On remarque une élévation des hautes pressions vers l'Islande laissant la porte ouverte aux basses pressions qui pourraient circuler de la Russie vers la France (en bleues). Cette carte représente dans les grands traits le fameux "Moscou-Paris". Attention, il n'est pas question d'annoncer avec certitude une vague de froid mais le fait d'avoir ce type de modélisations démontre que des offensives hivernales restent encore bien possibles.

D'autres paramètres vont dans le sens d'un changement de temps courant février. Alors que le régime NAO+ domine largement actuellement, les probabilité d'un blocage anticyclonique (favorable à un flux d'Est froid) apparaissent de plus en plus pour la fin du mois février (en rouge sur le graphique ci-dessous) selon le modèle ECMWF :

Nous partons bien pour une longue période anormalement douce. Elle sera temporairement contrariée par la présence d'entrées maritimes qui limitera la hausse des températures mais ces hautes pressions devraient bien persister toute la semaine prochaine et potentiellement plus. Il n'y a rien à espérer à part un temps calme, sec et doux. En revanche, les modèles à plus long terme commencent à montrer des signes du retour de l'hiver pour la seconde partie du mois de février.

Est-ce pour autant une bonne nouvelle ? Les températures élevées favorisent le réveil de la flore avec des arbres qui vont fleurir et devenir nettement plus vulnérables aux prochaines gelées. Il n'y a qu'à croiser les doigts que la nature ne soit pas totalement déboussolée en attendant le vrai printemps (1ᵉʳ mars en météo). Pour conclure, que ce soit dans la douceur ou dans le froid, le signal encore plus inquiétant est le manque de pluie. De la bruine est possible entre dimanche et lundi sous les entrées maritimes mais cela reste bien anecdotique face à la sécheresse chronique qui concerne la majorité de notre région.

Google+

Nos derniers Articles

Dégradation : pluies et chutes de neige...

1) Analyse du contexte météorologique pour la nuit à venir et demain dimanche :  A l'heure de rédaction de cet article (18h00) - nous sommes sous l'influence d'un vaste système dépressionnaire qui glisse du Royaume-Uni vers la France....

02 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Épisode méditerranéen : fortes pluies en...

Analyse du contexte météorologique en ce week-end des 2 & 3 mars 2024 :  Une dorsale anticyclonique est actuellement redressée entre les Açores et le Groenland et va se propager temporairement vers l'Islande et la mer de Norvège d'ici ce...

02 mars 2024 à 12:00

Lire la suite

Perturbation ce week-end : des pluies copieuses...

Analyse du contexte météorologique en cette fin de semaine et pour le week-end à venir :  Ce vendredi, une dorsale anticyclonique s'étire des Açores jusqu'au Groenland. Elle favorise un décrochage polaire fortement dépressionnaire,...

01 mars 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque de neige à très basse altitude ce...

Cet hiver 2023-2024 a été totalement vide de suspense pour celles et ceux qui espéraient de la neige en plaines. Sans que cela soit une certitude dans notre climat, nous avons habituellement plusieurs tentatives hivernales permettant de croire (parfois à...

29 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite