Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Hausse des températures cette semaine avant une possible baisse plus significative

On respire enfin diront certains, trop froid pour notre été méditerranéen diront d'autres. La climatologie donne raison aux premiers avec des températures qui se rapprochent des moyennes de saison pour une dernière semaine d'août. Rappelons que la moyenne des maximales à Nîmes se situe autour de 29°C pour une fin août, 28°C pour Montpellier, 26°C pour Sète ou encore 27 à 28°C pour Perpignan pour ne citer que ces villes. Oui, ces températures paraissent tellement basses dans notre contexte climatique actuelle mais il s'agit bien des moyennes de saison. Tout est disponible sur le site d'Infoclimat pour celles et ceux qui veulent vérifier.

Bref, tout cela pour dire qu'avec 28 à 32°C entre aujourd'hui et demain, nous sommes proches des moyennes de saison tandis que nous étions bien au-dessus jusqu'à présent même si notre région est restée à l'écart de la dernière canicule. L'accalmie du vent est attendue pour mardi. C'est alors que les températures en profiteront pour remonter.

Cartes : Météociel

Ci-dessus, il s'agit des maximales attendues mardi (à gauche) et mercredi (à droite). Dès mardi, les températures pourront atteindre 34°C dans les plains Gardoises mais aussi 35°C dans l'Aude à la convergence de la tramontane en retrait et les brises qui prendront progressivement le dessus. La reprise du vent marin limitera la hausse sur la bordure littorale. Mercredi, les températures seront encore plus chaudes.

En effet, nous pourrions avoir 33 à 35°C assez généralisés et des pointes de 36 ou 37°C sont possibles. Nous rappelons qu'il s'agit de prévisions de températures à l'ombre. Cependant, cette hausse pourrait être assez brève car le changement de temps annoncé dans l'article d'hier semble se confirmer au fil des actualisations.

Carte : Pivotal Weather

Le changement de temps devrait s'opérer ce week-end et même possiblement entre vendredi et samedi. Un flux de Nord dynamique et surtout plus frais devrait se mettre en place sur la France. La transition pourrait s'accompagner d'une dégradation atténuée. Les détails restent à affiner mais les précipitations devraient rester faibles et éparses dans cette configuration rapidement asséchée par le vent. En effet, mistral et tramontane seront de retour et pourront s'accompagner d'air bien plus frais.

La température à 850 hPa (traceur de la température à 1500 mètres d'altitude) pourrait s'approcher des 2 ou 3°C sur une bonne partie de la France et temporairement 4 ou 5°C sur notre région. Prenons l'exemple de dimanche prochain ci-dessous avec les températures minimales (à gauche) et maximales (à droite).

Cartes : Météociel

Ainsi, le contraste pourrait être important entre les 36 à 37°C attendus mercredi et dimanche où nous pourrions tout juste atteindre les 25°C avec un mistral et une tramontane bien présents.

Google+

Nos derniers Articles

Prévisions météo : vers une nouvelle perturbation...

1) Analyse du contexte météorologique ce 28 février et perspectives pour début mars :  L'épisode pluvio-neigeux qui a concerné l'Aude et les Pyrénées-Orientales est désormais terminé. Si les précipitations...

28 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Violente tramontane et tourmente près des...

1 - ANALYSE DU CONTEXTE ATMOSPHÉRIQUE CE 27 FÉVRIER 2024 Nous demeurons ce mardi sous l'influence d'un goutte froide méditerranéenne (on parle de cut-off) en progressive résorption. Elle est dédoublée d'un minimum dépressionnaire...

27 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une semaine perturbée : nouvelles pluies...

1) DESCRIPTION DU CONTEXTE MÉTÉOROLOGIQUE ACTUEL ET A VENIR : Nous sommes actuellement sous l'influence d'un talweg dépressionnaire qui va évoluer en cut-off sur la Méditerranée : il s'agit d'une goutte froide faiblement dépressionnaire...

26 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Météo : un temps perturbé avec pluies et...

CONTEXTE METEOROLOGIQUE DU 25 FEVRIER 2024 -  Nous sommes actuellement sous l'influence d'une dépression très dynamique qui aborde la France par le proche Atlantique. La pression atmosphérique est actuellement voisine de 983 hPa sur la Bretagne. La zone...

25 févr. 2024 à 18:00

Lire la suite