Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Goutte froide sur la France la semaine prochaine : baisse des températures ou humidité ?

Les hautes pressions sont installées entre les Açores et l'Europe de l'Ouest, repoussant très au nord les tentatives de perturbations. Ce contexte anticyclonique va se maintenir au moins jusqu'a mardi, avec un pic de grande douceur prévu pour ce week-end. Les régions Méditerranéennes vont connaître des valeurs thermiques voisines de 20°C en plaine.

En milieu de semaine prochaine, la dorsale anticyclonique va se redresser des Açores jusqu'au sud de l'Islande (sans mise en place de blocage pour le moment). Ceci aura pour conséquence le décrochage d'une anomalie dépressionnaire en mer de Norvège, qui va glisser du nord vers le sud en direction de la France pour la deuxième partie de semaine prochaine :

La trajectoire exacte est encore inconnue. Certains modèles voient une coulée centrée sur la France (comme GFS) alors que d'autres voient la coulée se faire plutôt sur le proche Atlantique (comme CEP). Les conséquences seraient bien évidemment différentes entre les deux scénarios. Sur GFS, nous nous orienterons vers une baisse sensible des températures aussi bien sur les minimales que sur les maximales. 

Quelques chutes de neige se produiraient en montagne, à très basse altitude, mais le flux de nord resterait sec en plaine (en dehors de petites surprises localisées). Sur CEP, à contrario, nous aurions une fraîcheur relative sans coup de froid (dans un premier temps) avec par contre des pluies abondantes sur une partie des régions Méditerranéennes. Les modèles se cherchent encore à ce sujet... Illustration ci-dessous avec la prévision brute de pluie du modèle CEP : 

Dans les deux cas, la goutte froide devrait tournoyer près de la France dans les jours qui vont suivre et qu'il s'agisse de GFS ou de CEP, le contexte météo resterait largement en faveur d'une bulle anticyclonique près de l'Islande. Si cela se confirme, il est fort à parier que le froid s'accentuer début mars, avec peut-être même des risques de neige à très basse altitude. 

C'est un scénario que l'on affinera ultérieurement ! En espérant des précipitations, car la sécheresse continue d'avancer inexorablement. 

 

Google+

Nos derniers Articles

Vers une fin avril perturbée ?

Pour le moment, nous sommes sous l'influence de descentes d'air froid entre Suisse et Italie. Elles nous apportent un flux de Nord plus frais mais logiquement sec. En effet, mistral et tramontane, sauf exception, ont pour habitude d'assécher notre masse d'air. C'est donc un...

20 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Alors que la première moitié du mois d'avril était remarquablement douce voire chaude, c'est la fraicheur qui s'est installée pour cette fin de mois. Alors que la chaleur de début de mois était généralement 5 à 10°C...

19 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Retour de l'Hiver : baisse des températures,...

La baisse des températures s'est déjà bien amorcée et ce n'est qu'un début puisque nos prévisionnistes surveillent d'ores et déjà une nouvelle goutte froide pour le début de semaine à venir - cette fois en flux...

18 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers la mise en place de gouttes froides...

Et si l'Hiver n'avait pas dit son dernier mot ? Le célèbre dicton "en Avril ne te découvre pas d'un fil" pourrait prendre tout son sens pour cette fin avril. Les modèles de prévision sont en faveur de gouttes froides récurrentes autour de...

17 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite