Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

goutte froide dépressionnaire : entre incertitudes et risque d'orages

Nous entrons dans une période où la fiabilité des prévisions météorologiques est médiocre. Pourquoi ? En raison de la présence de petites gouttes froides dépressionnaire entre l'Angleterre, la France et le proche Atlantique, dont la trajectoire ne cesse d'évoluer. Cela entraîne de grosses évolutions dans les prévisions pour des décalages de trajectoire parfois minimes. 

1) Analyse générale : plusieurs anomalies sous surveillance durance la semaine à venir :

Nous sommes ce dimanche soir sous l'influence d'une petite goutte froide qui se situe sur la Corse. C'est pour cela que le flux est courbé au nord sur notre région, avec du mistral, de la tramontane et des températures sous les normes de saison. Demain lundi, cette goutte froide se résorbe. Dans le même temps, une nouvelle anomalie se forme en Atlantique. Il va falloir la surveiller car elle devrait s'approcher du Portugal mardi, avant de gagner l'Espagne mercredi puis enfin de remonter vers la France jeudi, en perdant peu à peu de son dynamisme. 

Bref hausse de l'anticyclone autour de vendredi/samedi, puis les phases d'incertitudes s'accentuent avec un signal fortement dépressionnaire sur l'Angleterre ce week-end : une partie non négligeable des modèles voient les basses pressions gagner à minima le nord de la France... peut-être même nos contrées proches de la Méditerranée. En bref, si la trajectoire exacte des anomalies dépressionnaires reste incertaine, il n'en demeure pas moins que nous n'attendons pas de schéma atmosphérique vraiment anticyclonique pour le moment

2) Prévisions météorologiques entre lundi, mardi et mercredi près de la Méditerranée : 

Ce lundi, le soleil va dominer entre la matinée et le milieu d'après-midi. Toutefois, en fin de journée et soirée, les cumulus bourgeonnent sur le Gard et l'Hérault particulièrement. Des orages localisés pourraient se déclencher, aussi bien sur les plaines que près des reliefs. Comme toujours, certaines communes seront totalement épargnées alors que d'autres peuvent essuyer de fortes pluies et de la grêle. Les plaines intérieures du Gard semblent un cran plus exposées, mais le risque est présent sur les deux départements. Journée chaude, avec des maximales de 30 à 31°C en général

Mardi, quelques entrées maritimes se forment près du bord de mer, alors que le soleil brille dans les terres. Cette fois, le risque orageux semble se limiter aux montagnes, notamment nord Lozère, entre Aubrac et Margeride. Sec sur nos plaines. Les maximales atteignent 23/24°C en bord de mer et 27/28°C dans les terres, localement un peu plus dans l'intérieur du Gard et de l'Aude. Mercredi, les nuages bas sont tenaces et étendus en matinée. Ressenti lourd. Amélioration avec le retour d'éclaircies l'après-midi, sauf sur l'Aude et le littoral du sud Hérault où la crasse est durable. Les températures perdent encore 1 ou 2°C sous ces nuages

Vos prévisions entre jeudi, vendredi et le week-end prochain : 

En lien avec l'anomalie dépressionnaire qui remonte d'Espagne et même si son dynamisme est relativement incertain, nous retenons l'idée d'un temps instable entre jeudi et vendredi. Les cumulus devraient se multiplier jusqu'à lâcher une énième dégradation pluvio-orageuse. Son extension et son intensité restent à préciser. Comme souvent, l'Est du Languedoc et la Lozère sont les secteurs les plus exposés, à contrario de l'Ouest du Languedoc et du Roussillon où le risque est moindre, tout en étant présent

Une amélioration temporare est envisagée pour le dernier week-end de juin sur notre région, avec un temps plus stable et modérément chaud. Il faudra probablement en profiter, car les basses pressions dépressionnaires seront une fois de plus à l'assaut depuis le nord de la France. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Jusqu'à 40°C entre Languedoc et Provence...

Il a déjà fait chaud ce mardi et ce n'est qu'un début puisqu'un épisode caniculaire se confirme UNIQUEMENT sur nos régions Méditerrannéennes. C'est à dire que pendant que nous serons proches des 40°C, le reste de la France...

16 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une semaine très chaude : près de 40°C...

La chaleur a été modérée ce lundi mais la hausse des températures va s'amorcer plus franchement dès ce mardi. Le pic de chaleur est attendu en fin de semaine, avec des maximales qui pourraient largement dépasser les 35°C sur nos...

15 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs la semaine prochaine : jusqu'à...

Notre année 2024 est bien plus respirable. Après un printemps bien arrosé, nous craignions un retour de bâtons pour cette période estivale mais les modèles saisonniers n'ont pas cessé de faire machine arrière avec des prévisions...

14 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Point météo pour la semaine à venir : un...

Ce week-end des 13 & 14 juillet est estival près des régions Méditerranéennes, sans excès. Il fait beau et modérément chaud. Nos prévisionnistes surveillent un risque orageux localisé près des reliefs lundi...

13 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite