Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Froid début avril : à quoi s'attendre ?

Ce vendredi 31 mars 2023, le contexte météorologique est en cours d'évolution. Les hautes pressions anticycloniques se sont rétractées vers l'Espagne et les Açores. Dans le même temps, des basses pressions circulent entre le Royaume-Unis et la Scandinavie, sans véritable dynamisme. Durant le week-end à venir, une dorsale anticyclonique va se redresser sur le proche Atlantique. Une poche de hautes pressions va d'ailleurs parvenir à se former jusqu'en Norvège. 

Aussi, la mise en place d'un anticyclone Scandinave va coïncider avec la continentalisation du flux (flux continental = flux d'Est ou de Nord-Est) sur l'Europe. La question est désormais la suivante : les gouttes froides continentales vont-elles parvenir à gagner la France ? Si oui, avec quel dynamisme ? Voici les dernières prévisions réactualisées. Tout d'abord, retrouvez ci-dessous l'évolution du contexte synoptique entre ce week-end et le milieu de semaine prochaine : 

Pour le moment, si l'on regarde les échéances "raisonnables" (jusqu'à J+5 environ) on constate que la France serait en bout de course du flux d'Est. En bref, cela irait dans le sens de températures assez fraîches, notamment la nuit, mais l'épisode de gros gel se situerait plutôt entre l'Allemagne et la Pologne. Concrètement, nous allons ressentir progressivement ce changement de flux dès demain samedi, notamment sur nos reliefs où des averses de neige pourront se produire dès 1200 m environ sur la Lozère, plutôt 1500 m sur les Pyrénées. 

Dimanche, le mistral et la tramontane se renforcent avec des rafales de 70/80 km/h près de la vallée du Rhône et 90/100 km/h de l'Aude au Roussillon. Si le rafraichissement se fait sentir sur les reliefs, avec des maximales de 5 à 7°C vers 1000 m, nous conservons des températures très douces en plaines avec des maximales de 15 à 17°C sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, mais 18 à 20°C sur l'Hérault et le Gard. Lundi, le vent se renforce d'un cran avec des rafales de 80 à 100 km/h sur tous les secteurs habituels : 

Les températures perdent 2 à 3°C en général mais elles conservent quand même un niveau confortable pour début avril. Le ressenti est plus frais là où le vent est fort, bien logiquement. Mardi matin, le gel est de retour sur les reliefs au-dessus de 1000 m, y compris malgré le vent. En plaine, aucun risque de gel grâce au mistral et à la tramontane. Mardi après-midi, les maximales baissent encore de 1 ou 2°C et retrouvent... un niveau normal pour la saison. 

La suite du programme est incertaine mais nous misons sur un scénario intermédiaire : des hautes pressions sur l'Ouest et de la France et un flux d'Est moribond sur l'Est de la France. Cela va dans le sens d'un temps sec, ensoleillé, avec toujours du vent. Les températures baisseraient encore d'un cran mais le risque de gel serait limité pour ne pas dire nul, en raison de ce vent ! Le modèle GFS à long terme est beaucoup plus froid que CEP mais il est totalement isolé. Voir la comparaison ci-dessous (GFS à gauche, CEP à droite) :

Google+

Nos derniers Articles

Forte instabilité avec orages autour du...

L'été n'est toujours pas là. Plus encore, outre la petite dégradation en cours sur l'Est du Languedoc et la Lozère, nous confirmons la mise en place d'une nouvelle vague d'orages autour du 20 juin sur de nombreuses régions Françaises....

14 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers de nouveaux orages autour du 20 juin...

Une dégradation de faible intensité est attendue entre demain vendredi et samedi matin. Elle va concerner surtout l'Est du Languedoc, les Cévennes et la Lozère. Pour la suite, nos météorologues surveillent d'ores et déjà la...

13 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Tendance météo pour la deuxième moitié de...

Nous approchons de la mi-juin. La plupart des agglomérations de notre région n'ont pas encore atteint le seuil symbolique des 30°C. Quelles-sont les tendances météorologiques pour la deuxième quinzaine de juin ? On vous détaille ci-dessous...

12 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers une nouvelle dépression météorologique...

La semaine à venir s'annonce relativement ensoleillée mais assez fraîche comparativement aux normales saisonnières. Par ailleurs, nos services surveillent déjà l'arrivée d'une nouvelle dépression météorologique,...

11 juin 2024 à 18:00

Lire la suite