Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

France : dégradation ce jeudi, à quoi s'attendre ?

Depuis quelques jours, la France est divisée en deux avec au Sud, le retour de conditions plus anticycloniques avec un ciel souvent voilé et des températures souvent excédentaires. On relève ainsi durant l'après-midi de lundi 28.5°C pour la ville de Céret (66) ou 27.5°C à Benejacq (64). Au Nord, le temps reste généralement gris, avec quelques précipitations. Cette situation s'explique par le gonflement d'un anticyclone depuis le Maghreb, en direction du bassin méditerranéen au Sud, et de nombreux systèmes dépressionnaires entre le Groenland et la Scandinavie, au Nord. Le flux en altitude en est alors dynamique. Ce jeudi, un nouveau minimum dépressionnaire tendra à se creuser. Quel temps fera-t-il sur notre pays ?

Le jet stream tend à se courber pour ces prochaines heures avec un flux dynamique du Sud-Ouest sur l'entièreté du bassin atlantique. Des vents à plus de 200 km/h sont probables le long de ce courant d'altitude. Ces conditions pourront être propices au développement de petits minimums dépressionnaires. Beaucoup moins actifs que les tempêtes Ciaran et Domingos, cette dépression devrait toucher la Bretagne et les côtes de la Manche pour la journée de jeudi.

Modele GFS - Carte prévisions
Carte : Modélisation de pressions et de géopotentiels. Le centre dépressionnaire devrait se trouver ce jeudi 
à 10 heures à l'Ouest de Jersey - Meteociel

De ce fait, un coup de vent est attendu pour une large partie des côtes de l'Atlantique, avec des vents de 60 à 80 km/h, et surtout de la Manche, où les rafales devraient atteindre 90 à 100 km/h. Selon les dernières modélisations de ARPEGE, le Pas-de-Calais, déjà soumis aux crues, se verrait subir les plus fortes rafales, parfois supérieures à 120 km/h. Mais ces valeurs restent sous réserve, tout dépendant du placement et du creusement de cette dépression.

Côté ciel, un passage pluvieux devrait concerner une large partie de la France. Le Pas-de-Calais devrait être le secteur le plus arrosé, où nous attendons localement 20 à 30 millimètres, ce qui pourrait encore ralentir la décrue de l'Aa et des autres cours d'eau à proximité. Ailleurs en France, nous devrions mesurer 10 à 15 millimètres supplémentaires. Les régions du Sud devraient également observer quelques gouttes ou crachins, jusqu'à 2 mm par endroits. Et enfin, la zone entre l'Esterel et le Mercantour devrait rester au sec. A noter également que des pluies orographiques sont probables sur les montagnes corses, jusqu'à 20 mm sur la face Ouest. A l'Est, par effet de foehn, le temps devrait rester sec.


Carte : Cumuls de précipitations attendues jusqu'à vendredi 09h - Meteociel

Google+

Nos derniers Articles

A quand le retour du beau temps ?

Des orages parfois forts ont concerné le département du Gard ce samedi. Les cumuls atteignent 43 mm à Uzès, où les vignobles ont été impactés par de nouvelles chutes de grêle. Vous êtes nombreux à nous poser...

18 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Orages localement violents ce vendredi !

Nous sommes dans une période particulièrement instable. Une goutte froide stagne actuellement sur le Golfe de Gascogne entre France et Espagne. Elle draine de l'air marin relativement doux et humide près du sol tandis que l'air frais persiste en altitude. Ce...

17 mai 2024 à 14:00

Lire la suite

Risque d'orages forts ce vendredi : grêle...

L'instabilité est encore assez importante avec des averses et des orages sur la région. De nouveaux orages, probablement plus structurés que ceux des derniers jours, se confirment ce vendredi 17 mai 2024. Ils pourraient parfois produire de la grêle et d'intenses...

16 mai 2024 à 18:00

Lire la suite

Poursuite d'un temps orageux

Nous demeurons en cette mi-mai sous l'influence d'un système dépressionnaire peu mobile situé sur le proche Atlantique. Le temps reste lourd et instable, avec de fréquentes averses et un risque d'orages qui va se maintenir ces prochains jours.  1)...

15 mai 2024 à 18:00

Lire la suite