Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fortes pluies ce soir : le Gard et l'Ardèche en ligne de mire

Un épisode méditerranéen et cévenol est en cours depuis 36h avec des périodes d'accalmies. Il concerne essentiellement le Gard, le sud de la Lozère et l'Ardèche, où les cumuls sont déjà importants. Les 200 mm sont dépassés du côté de Vialas, sur le versant sud du Mont-Lozère. Les cours d'eau cévenols connaissent des crues modérées, notamment les Gardons, la Cèze, la Baume, le Chassezac et l'Ardèche. Cela témoigne de l'état de saturation des sols

1) Contexte météorologique : une goutte froide de grande envergure et un flux de sud dynamique :

Le contexte météorologique est actuellement caractérisé par la présence d'une dorsale anticyclonique qui s'étire de l'Atlantique en direction du Groenland. Plus important pour nous, un vaste système dépressionnaire circule entre le Royaume-Uni, l'Espagne et la Méditerranée Occidentale. Ce dernier pilote un flux de sud très dynamique qui a deux conséquences : assécher la masse d'air sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et une bonne partie de l'Hérault (protection liée aux Pyrénées) mais canaliser beaucoup d'humidité près des Cévennes

En effet, le flux de sud vient buter contre les Cévennes, favorisant un forçage orographique et donc des précipitations régulières. Une aggravation est confirmée pour ce soir et les derniers scénarios sont d'ailleurs un peu plus pessimistes. L'anomalie dépressionnaire qui va remonter de mer va dynamiser les pluies dès 18/19h et tout au long de la soirée/jusqu'en milieu de nuit. Les départements du Gard et de l'Ardèche sont clairement les plus exposés, avec la possibilité d'axes fortement précipitants. On vous dit tout ci-dessous. 

2) Nous vous fiez pas à l'accalmie actuelle : elle est de courte durée ! 

En cette fin de matinée et jusqu'à 17h environ, le fort vent marin fait défiler les nuages en direction des Cévennes. On peut même avoir des trouées d'éclaircies par moments. Sur les Cévennes du Gard, de la Lozère et de l'Ardèche, des pluies faibles à modérées se maintiennent sans arrêt. Les crues qui sont en cours se stabilisent, mais sans vraiment redescendre. Cela va maintenir un haut niveau sur les cours d'eau, notamment des Gardons, de la Cèze, de la Baume, du Chassezac, de l'Ardèche et de l'Eyrieux ce qui augmente la sensibilité hydrologique pour la nuit prochaine.

Vers 18h, on assiste à un renforcement progressif des pluies sur les reliefs et les premières averses sont de retour sur les plaines des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse, du Gard, en limite Est de l'Hérault et de l'Ardèche. A partir de ce moment, la situation va évoluer rapidement... très rapidement ! 

3) Période à risque : entre 18/19h et 00/01h la nuit prochaine :

Les dernières modélisations confirment une nette dégradation entre la fin de journée et la soirée, jusqu'en milieu de nuit suivante. Une convergence de basses-couches peu mobile va se structurer entre le Gard, les Cévennes et l'Ardèche. Ca va favoriser des axes fortement pluvieux, étirés du sud vers le nord, avec des intensités pluviométriques pouvant atteindre 15 à 20 mm/h environ. Ces valeurs n'ont rien d'exceptionnelles sur nos régions, mais interviennent dans un contexte de saturation des sols

Ces axes fortement pluvieux peuvent toucher aussi bien les plaines que les reliefs. Ils visent particulièrement l'intérieur du Gard (Gardonnenque, Uzège, Cèze) que les Cévennes et l'Ardèche. Ils peuvent momentanément déborder en limite Est de l'Hérault, bien que la probabilité y soit plus faible. Cette situation perdure plusieurs heures. Facteur atténuant : l'instabilité atmosphérique est basse, ce qui devrait limiter le risque d'orages et donc de lames d'eau extrêmes. Néanmoins, on peut relever 30 à 50 mm en moins de 6h sur les plaines (localement 40 à 60 mm) et 80 à 100 mm sur les Cévennes (localement 120 mm)

4) Risque de crues plus importantes... et NEIGE sur les reliefs !

Si les cumuls ne sont pas exceptionnels, nous insistons qu'ils se produisent sur des sols et bassins versants saturés par les précédents épisodes. Les réactions hydrologiques pourraient être significatives la nuit prochaine, sur les cours d'eau évoqués précédemment. On surveillera particulièrement l'Ardèche qui pourrait faire une crue importante avec débordements dans les zones vulnérables. Soyez extrêmement vigilants. Évitez les zones inondables et les ponts submersibles. 

Par ailleurs, de l'air plus froid va être advecté par l'Ouest. La neige devrait tomber dès 1000 m sur l'Aubrac et la Margeride la nuit prochaine, 1100 m sur le Mont-Lozère, 1200 m en Cévennes et Aigoual. Les sommets vont blanchir de quelques centimètres. Fin des précipitations en deuxième partie de nuit mais propagation des crues jusqu'à demain matin, ou même après-midi pour le Rhône. 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Risque caniculaire pour cette fin juillet...

Une vague de chaleur possiblement assez conséquente devient probable pour cette fin de juillet.  1) L'anticyclone va peu à peu s'installer et se renforcer sur le sud de la France :  Le contexte météorologique est actuellement caractérisé...

25 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Fortes chaleurs : jusqu'à 38°C ces prochains...

Nous sommes actuellement dans un contexte météorologique très classique pour un mois de juillet. Les dépressions circulent sur l'Europe du Nord tandis que les hautes pressions dominent plus au Sud. Cela donne un contraste assez marqué avec un temps...

24 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Chaude semaine puis risque orageux incertain...

Le beau temps est revenu sur nos régions Méditerranéennes. La semaine en cours s'annonce estivale avec un bon ensoleillement et des températures chaudes, parfois très chaudes. Un petit risque d'orages est surveiller pour le week-end. Voici nos dernières...

23 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite

Une météo estivale cette semaine avant le...

La dégradation du week-end est terminée. Nous connaissons ce lundi uneo hausse des pressions atmosphériques. Il en sera ainsi tout au long de la semaine à venir puisque l'anticyclone va globalement s'installer pour plusieurs jours, assurant le retour d'un...

22 juil. 2024 à 18:00

Lire la suite