Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fort vent ce week-end : jusqu'à 110 km/h dimanche !

Ce vendredi, les conditions ensoleillées ont largement dominé sur toute la région. Tout comme la douceur qui a atteint des niveaux remarquables, avec des maximales se situant entre 15 et 18°C cet après-midi. Pour le week-end à venir, nous allons surveiller la mise en place d'un puissant vent d'Ouest, notamment entre les Cévennes, les départements de l'Hérault et de l'Aude, ainsi que sur le nord des Pyrénées-Orientales. C'est dimanche qui sera la journée la plus à risque.

Synoptiquement, nous allons assister à une configuration météorologique relativement classique pour la saison. L'anticyclone, qui nous protège actuellement des perturbations, va se décaler sur le proche Atlantique et s'élever progressivement vers la Grande-Bretagne. Dans le même temps, les anomalies vont plonger en flux d'Ouest/Nord-Ouest vers l'Europe. La France se situera dimanche au carrefour de ces influences, ce qui va impliquer une limite barocline s'étirant de la Bretagne vers l'arc Méditerranéen :

Dans ce contexte, le vent va se renforcer graduellement au cours du week-end. Demain samedi, les plus fortes rafales vont se produire entre la fin d'après-midi et la nuit suivante, essentiellement sur un axe Cévennes - Espinouse - Montagne Noire, ainsi que sur les zones de piémont avec des pointes pouvant déjà atteindre 70 ou 80 km/h ponctuellement. Dimanche, avec le resserrement isobarique des courbes de pression atmosphérique, l'accélération sera plus nette.

En effet, le vent d'Ouest/Nord-Ouest va se renforcer dès dimanche matin entre l'Hérault et l'Aude, avec des bourrasques pouvant atteindre 80 à 100 km/h en plaine, localement 110 km/h près des reliefs. En cours d'après-midi, les fortes rafales concerneront également le nord des Pyrénées-Orientales, entre les Fenouillèdes et la Salanque, ainsi que les Cévennes et le nord-ouest du Gard. Des pointes à 110 ou 120 km/h ne sont localement pas exclues


Il est à noter que le Gard (sauf Cévennes/haut Vidourle) restera à l'écart des plus fortes rafales, tout comme la vallée du Rhône et l'extrême sud des Pyrénées-Orientales. Sur ces zones, des bourrasques à 50 ou 60 km/h sont attendues, en étant assez turbulentes. Le vent moyen sera faible et nous pourrons assister à de brèves accélérations qui ne dureront pas longtemps.

Au regard de l'état de saturation des sols, il est fort à parier que des dégâts soient observés sur la végétation. Attention notamment aux pins, qui pourront facilement se déraciner. Bien que de telles valeurs soient significatives, notre région est tout de même habituée au vent. Cet épisode n'est pas exceptionnel mais mérite une attention particulière. N'hésitez pas à ranger votre mobilier de jardin. Sans totalement s'arrêter, le vent se calmera lundi de façon progressive :

Toutes les cartes sont issues du site météociel.fr.

Google+

Nos derniers Articles

Nouvelles pluies ce jeudi : jusqu'à 30 mm...

De nouvelles précipitations sont attendues dès la nuit prochaine et demain jeudi sur nos régions Méditerrannéennes. Si elles s'annoncent assez faibles entre le Roussillon et l'Ouest du Languedoc, elles pourraient finalement s'avérer copieuses...

19 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies orageuses avant la mise en place...

Il fait chaud ce mardi, notamment aux abords du Rhône où les thermomètres se sont envolés jusqu'à 33°C. Nos services confirment un temps instable pour la deuxième partie de semaine, avec des pluies et des orages accompagnés de sable....

18 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Pluies sableuses cette semaine avant l'arrivée...

Une dégradation attendue entre le 20 et le 21 juin va s'accompagner d'averses, de pluies et parfois même d'orages. On en a déjà parlé mais ces pluies vont s'accompagner de sable. Par ailleurs, cette dégradation sera ensuite relayée...

17 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Risque d'orages puis fortes chaleurs pour...

Nous venons de passer la mi-juin et pour le moment, les températures se situent 1°C sous les normales saisonnières pour ce mois. Une anomalie négative qui devrait être compensée par l'accentuation des chaleurs dès la semaine à venir....

16 juin 2024 à 18:00

Lire la suite