Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Fort coup de vent ce week-end et sécheresse : attention aux incendies !

La semaine se termine sous le signe du soleil, de la sécheresse et de la chaleur. En effet, il n'est pas tombé la moindre goutte alors que les températures ont été souvent 3 à 4°C au dessus des moyennes saisonnières. Demain vendredi, il en sera de même. Au programme, quelques nuages bas matinaux mais très rapidement le soleil va s'imposer. En cours de journée, le mistral et la tramontane se renforceront en rafales à près de 60 ou 70 km/h.

Concernant les températures, elles seront finalement un peu moins élevées que ce que nous avions prévu en début de semaine. Les maximales devraient néanmoins atteindre des valeurs très élevées pour la saison entre l'Est de l'Hérault et le Gard avec pourquoi pas 27°C à Montpellier et Nîmes et localement 28°C près du Vidourle. Ci-dessous, retrouvez le modèle WRF-NMM (source : météociel). 

Le week-end à venir s'annonce venteux, sur toute la région. Si les rafales attendues ne seront pas exceptionnelles en soit, il n'en demeure pas moins qu'elles vont se produire dans un contexte de sécheresse sévère. Nous attendons des rafales de 80 à 100 km/h sur le Roussillon et la vallée du Rhône, plutôt 60 à 70 km/h sur l'Est de l'Hérault et l'Ouest du Gard.

Les températures devraient baisser avec l'accentuation du vent. Les maximales ne dépasseront plus 20 à 21°C sur les plaines littorales et rarement plus de 18 à 19°C dans l'intérieur des terres. Nonobstant, les fortes rafales de vent vont assécher encore plus la végétation qui souffre d'un manque de pluie depuis plusieurs mois. Le contexte sera ainsi particulièrement propice aux incendies, c'est pourquoi il conviendra d'être vigilants

Aucune pluie n'est attendue jusqu'à la fin du mois. Pour la station météorologique de Nîmes, il n'est tombé que 1.6 mm depuis le 1er octobre. Dès lors, il s'agit du mois d'octobre le plus sec depuis le début des relevés (1922)

Google+

Nos derniers Articles

Vers un premier pic de très fortes chaleurs...

La prévisibilité pour la semaine à venir reste médiocre en raison du passage de plusieurs anomalies dépressionnaires à proximité de la France. Toutefois, les dernières modélisations sont en faveur d'une réduction...

24 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

goutte froide dépressionnaire : entre incertitudes...

Nous entrons dans une période où la fiabilité des prévisions météorologiques est médiocre. Pourquoi ? En raison de la présence de petites gouttes froides dépressionnaire entre l'Angleterre, la France et le proche Atlantique,...

23 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Programme météo pour cette dernière semaine...

Fin juin, le beau temps a toujours du mal à s'installer. Les modèles de prévision hésitent encore pour les prochains jours et même s'ils sont un peu plus "estivaux" que lors des précédentes actualisations, ça reste encore bien...

22 juin 2024 à 18:00

Lire la suite

Méteo en France : vers un été pourri ?

Vous êtes nombreuses et nombreux à nous solliciter avec la même question : à quand l'arrivée du plein été en France ? Il faut dire que les perturbations s'enchaînent depuis de nombreuses semaines en France, avec des températures...

21 juin 2024 à 18:00

Lire la suite