Météo Languedoc
Prévisions météo et suivi en temps réel

Flux de nord-ouest : à quoi s'attendre ?

On vous en parlait hier et ça se confirme encore aujourd'hui : la plupart des modèles de prévision confirment un profond changement de circulation atmosphérique pour cette fin février. Autant qu'on se le dise : il n'y aura rien d'exceptionnel en soit, mais nous allons sortir du "printemps" actuel que nous aurons connu une grande partie de l'Hiver, tristement doux et sec. Le paroxysme anticyclonique va se produire durant le week-end en cours avec une dorsale étirée de l'Afrique jusqu'à la France. 

Ce n'est qu'autour du 22 février que la bascule va s'opérer. L'anticyclone va rapidement se rétracter vers le sud (en direction de l'Afrique). Plus intéressant, nous allons assister à la reprise de l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique. Ces dépressions vont se diriger vers la France, avec une bascule du flux à l'Ouest/Nord-Ouest. Ce flux directeur n'est pas ce que l'on préfère en Méditerranée, mais il devrait tout de même engendrer quelques perturbations et une baisse des températures de plus en plus prononcée d'ici la fin du mois. Ci-dessous, voici l'évolution du contexte synoptique entre dimanche et vendredi prochain : 

Entre ce week-end et le milieu de semaine, il ne va rien se passer. Nous allons assister à la poursuite de conditions globalement ensoleillées sur nos plaines, avec tout de même quelques passages nuageux élevés, alors que le temps sera plus mitigé sur les reliefs. Les températures demeurent anormalement chaudes pour la saison. Nous devrions à nouveau atteindre les +18 à +20°C jusqu'en début de semaine prochaine sur les plaines du Languedoc et du Roussillon

Le contexte météorologique est à suivre entre jeudi et vendredi (du 22 au 23 février) en lien avec l'arrivée d'une anomalie dépressionnaire par le Nord-Ouest. La situation est encore assez incertaine avec deux couloirs dépressionnaires possibles. Si le couloir dépressionnaire se fait suffisamment à l'Ouest, entre l'Irlande et le nord de l'Espagne, une dégradation pluvio-neigeuse (selon l'altitude) se confirmera. Elle sera faible sur le Roussillon et modérée sur le Languedoc/Lozère. Si le couloir se fait sur nous, entre Royaume-Unis et France, le Roussillon n'aura rien et le Languedoc une faible dégradation. Pour le moment, il y a quand même de quoi miser sur un temps de plus en plus perturbé d'ici la fin de semaine prochaine

La situation météo étant ce qu'elle est depuis deux ans, nous devons rester prudents. Toutefois, nous misons prudemment sur une dégradation en fin de semaine, donnant de petites pluies sur le Roussillon (mais des chutes de neige modérées sur les reliefs) et l'Ouest du Languedoc. Des précipitations plus modérées sont probables de l'Est Hérault au Gard et à la Lozère. On espère à ce titre des chutes de neige entre Cévennes et Lozère : rien d'exceptionnel. La limite P/N sera à ajuster, mais elle pourra osciller entre 800 et 1000 m environ

La suite est incertaine, mais il y a pas mal de modèles qui voient de nouvelles advections dépressionnaires toujours dans un flux de Nord-Ouest. Cela va dans le sens d'une fin février de plus en plus froide (sans caractère exceptionnel, cela va rester très ordinaire) et un peu plus humide (à relativiser également vis-à-vis de l'extrême sécheresse actuelle). 

Agriculteurs : sachez que nous disposons d'un service météorologique expertisé destiné à l'agro-météorologie au sein de notre bureau d'expertises météorologiques ARHYA. Ce service est autrement plus détaillé et précis que les informations transmises au grand public, via nos articles sur Météo Languedoc notamment. Si vous souhaitez mettre en place un service météorologique d'anticipation et d'alerte, et/ou que vous souhaitez installer du matériel de mesure météorologique dans votre exploitation, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous. Nous prendrons le temps de vous répondre et de vous faire une proposition sur-mesure. 

 

Google+

Contactez nos services météo pour plus d'informations

Nos derniers Articles

Baisse des températures la semaine prochaine...

Ce week-end, c'est l'été. Bien que ce coup de chaud s'annonce temporaire, il n'en est pas moins remarquable par sa facilité à atteindre des températures si élevées pour une mi-avril. C'est devenu une habitude depuis plusieurs années,...

12 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un changement de temps après le pic...

II y a plusieurs jours que l'on vous l'annonce : un pic de chaleur est attendu ce week-end sur nos régions Méditerranéennes, avec localement près de 30°C. Cela ne va pas durer bien longtemps, puisque les températures vont repartir à la...

11 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Vers un pic de chaleur ce week-end avec...

En ce milieu de semaine, le ressenti s'avère plus frais en raison du mistral et de la tramontane qui soufflent fortement. Ils permettent à l'air plus frais, présent sur le nord de la France, de nous atteindre. Cela ne va pas durer, puisque l'on prévoit...

10 avr. 2024 à 18:00

Lire la suite

Chaleur ce week-end : 30°C sur la région...

Les modèles ne cessent de confirmer le premier coup de chaleur notable de la saison. Les premières tentatives ont déjà eu lieu en plein hiver avec 21 à 22°C entre janvier et février et des records à la clef. Cependant, avec l'avancée...

09 avr. 2024 à 19:00

Lire la suite